Аудио

Mostar, par delà son pont: ville symbole d’une Bosnie-Herzégovine qui ne fonctionne pas

Mostar
La ville de Mostar et la rivière Neretva, au sud de la Bosnie-Herzégovine.
Tibor Bognar / Getty
Mostar, en Bosnie-Herzégovine. Connue pour sa vieille ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco… et surtout pour son vieux pont. Bombardé durant la guerre en 1993 par les forces croates, depuis reconstruit à l’identique, il enjambe les eaux vert émeraude de la Neretva et relie l’est et l’ouest d’une ville désormais divisée, ethniquement, entre Bosniaques et Croates.

Première diffusion le 11/03/2014

Depuis la fin de la guerre, ces divisions se sont estompées… Du moins entre les citoyens, car au niveau politique, elles demeurent et empêchent même la ville de fonctionner correctement. Poussés à bout, les habitants sont depuis début février dans la rue. Ils réclament davantage de justice sociale et aspirent à un renouveau politique complet.

Опубликовано 20/07/2016 - Изменено 23/08/2016 - По Sophie Guesné

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias