Аудио

Hébron, l’impossible destin d’une ville divisée

Les troupes de l'armée israélienne et de la police des frontières empêchent les Palestiniens d'entrer dans la rue Al-Shuhada dans la vieille ville d'Hébron.
Les troupes de l'armée israélienne et de la police des frontières empêchent les Palestiniens d'entrer dans la rue Al-Shuhada dans la vieille ville d'Hébron.
Mustafa Bader / Wikimédia
Cette semaine, on commémore au Proche-Orient, l’anniversaire de la guerre des Six-jours. Une guerre-éclair qui a marqué le début de la longue occupation militaire israélienne des Territoires Palestiniens… qui dure depuis 50 ans. Située à 30 kilomètres au sud de Jérusalem, Hébron est une ville-symbole du conflit israélo-palestinien. Scindée en deux depuis 1997, parsemée de checkpoints, et sous tension permanente, c’est la seule ville de Cisjordanie à être colonisée de l’intérieur par les Israéliens. Près de 800 colons, protégés par 2 000 soldats, cohabitent avec les Palestiniens dans un quotidien émaillé de violences. Un terreau de haine, à l’image de ce conflit inextricable.

Опубликовано 18/09/2017 - Изменено 25/01/2019 - По Marine Vlahovic

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias