Le ministre américain de la Justice, William Barr, le 25 mars 2019.
Le ministre américain de la Justice, William Barr, le 25 mars 2019.
REUTERS/Joshua Roberts
Заметка

États-Unis: reprise des exécutions au niveau fédéral après 16 ans d'interruption

Pour la première fois en 16 ans, les États-Unis vont, au niveau fédéral, procéder à l’exécution de peines de mort. Le ministre de la Justice, William Barr, l’a annoncé le 25 juillet 2019. Quelque 54 % des Américains soutiennent la peine de mort et Donald Trump en est un fervent partisan.
По RFI -

Avec notre correspondant à Houston Thomas Harms

Cinq Américains condamnés pour des meurtres d’enfants seront bientôt exécutés.
Le procureur général William Barr a ordonné jeudi la planification de leur peine de mort par injection mortelle de pentobarbital pour les mois de décembre et janvier, dans la prison de Terres Hautes dans l’Indiana. La peine de mort a été réinstaurée au niveau fédéral en 1988, mais seules trois personnes ont été exécutées depuis.

La plupart des candidats aux primaires démocrates ont aussitôt réagi. Kamala Harris, la sénatrice californienne, ancienne procureure, a tweeté : « Nous avons besoin d'un moratoire national sur la peine de mort, pas d'une résurrection. »

Bernie Sanders a clamé que lui président, la peine capitale sera abolie. Et Joe Biden a annoncé cette semaine qu’il était désormais en faveur de l’abolition de la peine de mort au niveau fédéral.

Selon le centre d’information américain sur la peine de mort, une soixantaine de condamnés au niveau national et plus de 2 600 répartis dans une trentaine d’États attendent dans les couloirs de la mort. Seuls 20 États américains ont aboli la peine capitale.

Опубликовано 04/09/2019 - Изменено 10/09/2019

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias