Un gigantesque dinosaure -d'affinités chinoises- a été découvert en Thaïlande
Vue générale des fouilles sur le site de Phu Noi en Thaïlande.
Laboratoire de géologie de l'ENS / Buffetaut
Заметка

Un gigantesque dinosaure -d'affinités chinoises- a été découvert en Thaïlande

Lors d'une mission franco-thaïlandaise réalisée en février 2010, le squelette d'un énorme dinosaure herbivore du groupe des sauropodes, appartenant apparemment à une espèce nouvelle, a été mis au jour dans le nord-est de la Thaïlande. Sur le même site, les paléontologues ont excavé des restes de poissons, de crocodiles et de dinosaures carnivores.
По Dominique Raizon -

Des ossements d'un même animal ont été trouvés en février dernier lors de fouilles effectuées au sommet de la colline de Phu Noi, dans la province de Kalasin, en Thaïlande. Ils ont été exhumés de couches argileuses appartenant à une formation géologique dont l’âge est proche de la limite entre le Jurassique et le Crétacé (soit quelque 145 millions d'années).

Les éléments du squelette trouvés jusqu'ici comprennent une ceinture pectorale et un membre antérieur encore articulés, des vertèbres dorsales et caudales, plusieurs os du bassin, de nombreuses côtes, et des dents. Tout porte à croire que d'autres ossements seront découverts lors de la poursuite des fouilles. Les caractères anatomiques des restes découverts montrent que l'animal appartient au groupe des sauropodes, dinosaures herbivores de grande taille au long cou et à la longue queue.

Un dinosaure de la famille des Mamenchisauridés

Les dimensions considérables de ces ossements sont remarquables : l’os de l’omoplate (ou scapula) atteint une longueur de 1,60 mètres. Les scientifiques estiment que l'animal devait atteindre 20 à 25 mètres de long. Si ces dimensions ne le classent pas parmi les plus énormes dinosaures connus, il n’en demeure pas moins qu’il s'agit sans conteste du plus grand dinosaure jusqu'ici découvert en Asie du Sud-Est, et un des plus gros inventoriés en Asie.

Qui sont les Mamenchisauridés ?

Eric Buffetaut, Chercheur au Cnrs, laboratoire de Géologie de l'Ecole Normale Supérieure (02:17)

Les premières observations réalisées sur le squelette indiquent que l'animal appartient à la famille des Mamenchisauridés, caractérisée notamment par l'extrême allongement du cou. Les Mamenchisauridés sont connus principalement dans le Jurassique de Chine, leur présence en Thaïlande n'était jusqu'ici que suggérée par des restes fragmentaires.

Une faune distincte de celle des autres régions du monde

Qu'entend-on par "relations biogéographiques" ?

Eric Buffetaut (01:41)

L'intérêt de cette découverte tient également aux informations qu'elle nous apporte sur les relations biogéographiques entre les dinosaures qui habitaient l'Asie du Sud-Est et ceux des régions situées plus au nord, à la limite Jurassique-Crétacé : il apparaît qu'à cette époque une faune relativement uniforme, mais distincte de celle des autres régions du monde, peuplait la mosaïque de blocs continentaux constituant l'Asie orientale, depuis le Nord-Ouest de la Chine jusqu'à la Thaïlande.

La découverte a été réalisée par des chercheurs du Laboratoire de Géologie de l'Ecole Normale Supérieure (Insu-Cnrs), du Département des Ressources Minérales de Thaïlande, et du Centre de Recherches Paléontologiques de l'Université de Mahasarakham (Thaïlande).

Découvrez le chantier de la fouille du site de Phu Noi (Thaïlande)
L'équipe pendant la fouille | Cnrs/ Eric Buffetaut

Pour en savoir plus :

- La biographie d'Eric Buffetaut

Опубликовано 20/10/2015 - Изменено 29/10/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias