Аудио
Les nano-pilules de Google pour détecter les cancers
Le quartier général de Google, à Montain View, dans la Silicon Valley aux États-Unis.
Nicholas Kamm / AFP
Après les lunettes connectées et les voitures sans chauffeurs, le laboratoire Google X travaille sur un projet de pilules contenant des nanoparticules capables de détecter précocement les cancers, les maladies graves ou les risques d’accident cardiovasculaire. Les détracteurs du projet estiment que Google cherche à collecter les données personnelles des futurs utilisateurs de son système.

Première diffusion le 02/11/2014

Опубликовано 30/12/2015 - Изменено 30/12/2015 - По Dominique Desaunay

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias