Le satellite Stereo en orbite autour du soleil
Le satellite Stereo en orbite autour du soleil.
Stereo/NASA
Заметка

La Terre a échappé de peu à une gigantesque tempête solaire

Le 23 juillet 2012, la Terre manquait d'être bombardée par du plasma ionisé, envoyé par le Soleil à très grande vitesse. Une tempête solaire extrêmement violente aurait pu ramener la Terre au XVIIIe siècle si elle avait eu lieu, selon un communiqué publié sur le site de la Nasa.
По RFI -

Le déroulement de cette tempête solaire a pu être observé par le satellite STEREO-A, qui surveille les tempêtes solaires. Selon les scientifiques, une tempête d’une telle ampleur n’a pas été observée depuis 150 ans.

Qu'est-ce qu'une tempête solaire ?

Les tempêtes solaires naissent à la surface du Soleil. « C’est en fait la surface du Soleil qui se soulève au niveau des taches solaires et qui provoque une expulsion de plasma ionisé et très chaud, qui est expulsée violemment jusqu’à traverser le milieu interplanétaire », explique Francis Rocard, astrophysicien au centre d’études spatiale. Ces éjections de masse coronale se produisent à très grande vitesse. Si elles se dirigeaient vers la Terre, nous aurions très peu de temps pour réagir et elles pourraient causer des dégâts qui coûteraient 2 000 milliards de dollars à l’économie mondiale.

La mission STEREO
STEREO se compose de deux observatoires spatiaux, une avance de la Terre sur son orbite, l'autre à la traîne (capture d'écran). | http://stereo.gsfc.nasa.gov

Les vents solaires, chargés de puissantes radiations résultant de ces éjections de masse coronale, provoquent des orages géomagnétiques en interagissant avec le champ magnétique terrestre.

À une semaine plus tôt, la Terre aurait été en première ligne

À une semaine près, tous les circuits électriques auraient été perturbés et nous n’aurions donc plus accès au téléphone, à internet et à tout autre système fonctionnant grâce à cette énergie. « Si l'éruption avait eu lieu une semaine plus tôt, la Terre aurait été en première ligne », souligne Daniel Baker de l'université du Colorado. Ce phénomène se produit environ tous les 11 ans, au pic des activités solaires, mais l’immense majorité de ses activités n’est pas orientée vers la Terre.

La tempête solaire aurait privé la terre d'électricité (01:12)

Опубликовано 15/09/2015 - Изменено 28/10/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias