Le virus H1N1, responsable de l'épidémie mortelle de la grippe espagnole de 1918
Le virus H1N1, responsable de l'épidémie mortelle de la grippe espagnole de 1918.
BSIP/Getty images
La grippe espagnole (ou grippe de 1918) était très contagieuse lors de la pandémie en 1918 et en 1919. C’est aussi la pandémie la plus mortelle de l’histoire : selon les estimations entre 34 et 100 millions de victimes. Originaire de Chine, le virus s’est propagé du canard ou du porc puis, après une mutation, à l’homme. Lors de l’épidémie qui a touché d’abord les États-Unis, le virus a de nouveau muté pour devenir hautement contagieux. Alors que la Première Guerre mondiale touchait à sa fin, la grippe espagnole a provoqué un bilan humain encore plus désastreux.

Опубликовано 29/10/2015 - Изменено 30/07/2020

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias