Аудио

Comment la grippe espagnole a changé la démographie de l’humanité

Des infirmières de la Croix-Rouge emmènent un patient atteint de la grippe espagnole, à Saint Louis Missouri, en octobre 1918.
Des infirmières de la Croix-Rouge emmènent un patient atteint de la grippe espagnole, à Saint Louis Missouri, en octobre 1918.
PhotoQuest / Getty Images
Plus meurtrière que les deux guerres mondiales réunies, la grippe espagnole a fauché sur toute la planète une génération entière d’hommes et de femmes. L’essayiste britannique Laura Spinney, dans son ouvrage « La grande tueuse. Comment la grippe espagnole a changé le monde », a mis en lumière les conséquences inouïes de cette tragédie longtemps sous-estimée à l’échelle du globe, comme occultée par la Guerre de 14-18 et dont les répercussions ont pourtant affecté tout le 20e siècle en bouleversant totalement l’équilibre démographique de l’humanité.

03'25'' - Première diffusion le 06/06/2020

Invitée : Laura Spinney, journaliste et essayiste britannique, auteure d’un ouvrage de référence La grande tueuse. Comment la grippe espagnole a changé le monde, aux éditions Albin Michel.

Опубликовано 16/07/2020 - Изменено 17/07/2020 - По Caroline Lachowsky

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias