Аудио
La barrière de séparation israélienne, du côté palestinien en 2007.
La barrière de séparation israélienne, du côté palestinien en 2007.
Marc Venezia/CC BY-SA 3.0/Wikimedia
Orient Hebdo vous propose un témoignage. Celui d’un homme qui fut, dit-il, un amoureux d’Israël, un amant de Sion, avant de se transformer en amour déçu.

Fondateur d’une commune agricole collectiviste dans le désert du Néguev, archéologue, réalisateur de plusieurs films documentaires et de fiction, David-André Belhassen se dit déçu par le sionisme d’aujourd’hui et opposé à la partition entre deux États, l’un juif, l’autre palestinien. Il publie « Israël, amour et désamour », aux éditions de la Différence.

Première diffusion le 26/10/2013

Опубликовано 15/02/2016 - Изменено 15/02/2016 - По Eric Bataillon

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias