Аудио

Enseigner l’histoire de l’esclavage : le Togo

Une manifestation contre l'esclavage et la discrimination à Nouakchott, le 29 avril 2015. (photo d'illustration)
Une manifestation contre l'esclavage et la discrimination à Nouakchott, le 29 avril 2015. (photo d'illustration)
AFP/STRINGER
L’esclavage en Afrique ne se réduit pas à la traite transatlantique. Pour déporter des femmes, des hommes et des enfants qui, auparavant avaient été libres, il a fallu en faire des esclaves. D’où les razzias et, surtout, les guerres de plus en plus nombreuses. Par calcul, par intérêt ou pour se défendre, les États côtiers se sont transformés, grâce aux armes européennes, pour devenir pourvoyeurs d’esclaves. Plus loin à l’intérieur des terres, les sociétés menacées se sont transformées à leur tour pour se défendre, et conclure des pactes et des alliances entre elles ou avec les États côtiers. Les enseignants s’appuient de plus en plus sur les traces matérielles, techniques, politiques et culturelles, de ces réactions toujours vivantes. Avec Oda Kossi, chercheur en histoire à Atakpamé, Togo.

19'30'' - Première diffusion le 13/11/2016

Опубликовано 19/07/2017 - Изменено 05/10/2017 - По Elikia M'Bokolo

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias