Аудио

Congo-Brazzaville: situation contrastée à Mindouli, dans le Pool

Mindouli.
© Domaine Public
Au Congo-Brazzaville, deux mois après la signature de l'accord de paix dans la région du Pool, certains habitants hésitent encore à regagner leur domicile. C'est ce dont RFI a pu se rendre compte à Mindouli, l'un des districts les plus peuplés de cette région du sud. On compte, en temps normal, 53 000 habitants, mais plus de la moitié ont fui la zone à cause des violences qui ont suivi la présidentielle de 2016. La région oscille entre deux réalités, à savoir, d'une part ces déplacés qui n'osent pas encore rentrer chez eux et, d'autre part, certaines choses qui reprennent leur cours normal comme cette école, à Mindouli-centre où les salles de classe ont rouvert.

01'22" - Première diffusion le 25/02/2018

Les gens n’ont pas encore retrouvé leurs activités, c’est pourquoi nous sommes encore obligés de demander de l’aide. »

Опубликовано 13/02/2019 - Изменено 21/02/2019 - По RFI

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias