Аудио
Photo d'une barricade près du boulevard de Sébastopol prise le 18 mars 1971 pendant la Commune de Paris.
Photo d'une barricade près du boulevard de Sébastopol prise le 18 mars 1971 pendant la Commune de Paris.
SNEP / AFP
Il y a 150 ans, jour pour jour, commençait la Commune de Paris. Dans une capitale française assiégée par les Prussiens, le refus de l'armistice conclu par le gouvernement issu de l'Assemblée nationale à majorité monarchiste provoque une insurrection qui va durer jusqu'au mois de mai. La Commune, première révolution libertaire et expérience de démocratie directe sera matée dans le sang, mais elle sème des idées comme la séparation de l'Église et de l'État ou l'instruction obligatoire. Elle a inspiré jusqu'à aujourd'hui des mouvements de gauche qui continuent à s'y référer, et elle continue même à diviser. 150 ans après, que reste-t-il de la Commune ? C'est la question du jour. 

29'30" - Première diffusion le 18/03/2021

Invités
-Ludivine Bantigny
, maître de conférences en Histoire contemporaine à l'Université de Rouen, chercheuse au Centre d'histoire de Sciences Po, membre de la rédaction de Vingtième Siècle, et auteure du livre La Commune au présent - Une correspondance par-delà le temps, éditions La Découverte.
- Michèle Audin, écrivaine, auteure d'un blog sur la Commune de Paris et de nombreux ouvrages,  entres autres La Semaine sanglante : Mai 1871, légendes et comptes, éditions Libertalia, 2021et Josée Meunier, 19 rue des Juifs, éditions Gallimard, 2021.

►À voir : Les 150 ans de la Commune de Paris : "Les passions ne sont pas éteintes" (vidéo)
►À lire : En France, l'inscription du Sacré-Cœur aux monuments historiques divise encore (article)

Опубликовано 25/03/2021 - Изменено 16/04/2021 - По Guillaume Naudin

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias