Le président sri-lankais Maithripala Sirisena, lors d'une réunion avec l'association des journalistes correspondants étrangers, dans sa résidence de Colombo, le 25 novembre 2018.
Le président sri-lankais Maithripala Sirisena, lors d'une réunion avec l'association des journalistes correspondants étrangers, dans sa résidence de Colombo, le 25 novembre 2018.
Dinuka Liyanawatte / REUTERS
Заметка

Sri Lanka: le président Sirisena refuse d'enquêter sur la guerre civile

Nouvelle lutte au sommet au Sri Lanka : le président Maithripala Sirisena annonce qu’il ne souhaite pas enquêter sur les atrocités de la guerre civile, qui s’est terminée en 2009 après 37 ans de conflit. Mais son gouvernement n’est pas d’accord.
По RFI -

« Oublions le passé et faisons en sorte de vivre tous en paix. » Le président Sirisena prend de court une fois de plus les Sri-Lankais en annonçant qu’il va demander aux Nations unies de revenir sur leur résolution qui appelle à des enquêtes crédibles sur de possibles atrocités commises lors de la guerre. Pourtant, Maithripala Sirisena a été élu il y a quatre ans sur la promesse faite aux Tamouls de demander des comptes aux militaires, accusés d’avoir tué au moins 40 000 civils Tamouls dans les derniers jours du conflit.

Mais depuis, le président a tenté d’évincer son Premier ministre et de mettre à la place Mahinda Rajapaksa, qui était le président du Sri Lanka lorsque les Tamouls ont été écrasés. Et même si, selon les Nations unies, Colombo a accompli depuis 2015 des gestes symboliques pour une réconciliation et mené à bien quelques réformes, elles estiment aussi que les mesures prises ne sont pas à la hauteur de l’urgence de la situation.

A (RE)LIRE → Sri Lanka: fragile réconciliation entre Cinghalais et Tamouls

Maithripala Sirisena compte envoyer des membres de son parti à Genève pour faire sa demande à l’ONU. Mais son gouvernement de cohabitation a déjà averti qu’il allait lui aussi envoyer une délégation pour demander l’exact contraire : une nouvelle résolution de l’ONU donnant deux années supplémentaires au Sri Lanka pour présenter des résultats sur cette question des crimes de guerre.

Опубликовано 22/04/2019 - Изменено 23/04/2019

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias