Аудио
Un soldat américain de l'IFOR nettoie son fusil d'assaut sur un char près de Pelagicevo dans la zone de Posavina tenue par les Serbes, le 2 janvier 1996.
Un soldat américain de l'IFOR nettoie son fusil d'assaut sur un char près de Pelagicevo dans la zone de Posavina tenue par les Serbes, le 2 janvier 1996.
Odd Andersen / AFP
Le 20 décembre 1995 en Bosnie, l'ONU passait la main à l'OTAN. Sur place, la FORPRONU abandonnait le terrain au profit de l'IFOR (de l'anglais « Implementation Force ») qui termine le déploiement de 60 000 hommes, dont 20 000 Américains. Le 20 décembre marque également le début de l'application des accords de Dayton, connus aussi sous le nom d'accords de Paris. En Ex-Yougoslavie, la FORPRONU a longtemps été accusée d'impuissance. Avec l'OTAN et sa force intitulée IFOR, les choses ont changé. Explications du général Soubirou, qui commande l'une des deux brigades française en Bosnie.

12'11" - Première diffusion le 30/01/1996

Опубликовано 09/12/2020 - Изменено 14/12/2020 - По Daniel Desesquelles

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias