Аудио
Le régime chinois et le dilemme ouïghour
Les musulmans chinois sont très nombreux dans la « petite Afrique »de Canton. Les Ouighours de la lointaine province du Xinjiang se sont adaptés à la clientèle africaine. Le poisson grillé a remplacé le mouton grillé.
© Stéphane Lagarde / RFI
Pékin s’efforce, depuis plusieurs années, d’insérer son attitude vis-à-vis de l’opposition ouïghoure dans la dynamique internationale de lutte contre les réseaux terroristes islamistes. Les attentats de Paris, en novembre 2015, ont conduit à un durcissement de la politique des autorités chinoises qui font de la pacification au Xinjiang, l’une de leurs priorités. Hong Kong en est actuellement une autre.

39'00" Première diffusion le 20 février 2016

Invités :
- Dilnur Reyhan, chargée de cours à l’Inalco, directrice de la revue bilingue Regard sur les Ouighour-e-s
- Rémi Castets, docteur en Sciences politiques, rattaché au CERI-SCIENCES PO. Maître de conférences en Langues et Civilisations chinoises à l’Université Bordeaux Montaigne et chargé de cours à Sciences Po Bordeaux.
 

En savoir plus :
- Les Ouïghours, du Turkestan oriental aux camps d'internement au Xinjiang (Dossier)
- « Frapper fort » la campagne anti-terroriste dans le Xinjiang (à lire)

Опубликовано 27/01/2017 - Изменено 16/05/2019 - По Marie-France Chatin

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias