Аудио

L’Afghanistan pourra-t-il assurer seul sa sécurité ?

Le secrétaire d'État américain John Kerry (G) et ses hôtes, le président afghan Ashraf Ghani (C) et son chef de l'exécutif, Abdullah Abdullah (D), lors d'un dîner au département d'État des États-Unis, le 24 mars 2015.
Le secrétaire d'État américain John Kerry (G) et ses hôtes, le président afghan Ashraf Ghani (C) et son chef de l'exécutif, Abdullah Abdullah (D), lors d'un dîner au département d'État des États-Unis, le 24 mars 2015.
Flicker/photo du Gouvernement des États-Unis/Domaine public
Le président afghan Ashraf Ghani a terminé mercredi 25 mars 2015 une visite de trois jours aux États-Unis. L’allié américain a accepté de prolonger sa présence militaire en Afghanistan une année supplémentaire. La veille Ashraf Ghani a remercié, devant le Congrès, le peuple américain pour son soutien, mais il devra un jour s’en passer et trouver pour l'Afghanistan la voie d’une réconciliation et d’un retour à la paix.

19'19"- Première diffusion le 26/03/2015

Invités :
Françoise Hostalier, spécialiste de l'Afghanistan, présidente du Club France-Afghanistan.
- Jean d’Amécourt, ancien ambassadeur de France en Afghanistan, auteur de Diplomate en guerre à Kaboul aux éditions Robert Laffont (2013).

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook et participez au débat en posant votre question dans les commentaires : la plus pertinente sera posée à nos invités en direct.

Опубликовано 11/05/2017 - Изменено 29/05/2017 - По François Bernard

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias