Аудио

Des millions d'euros pour entretenir l’axe fluvial Brazzaville-Bangui

L'axe Congo/Oubangui est presque incontournable pour la République centrafricaine, enclavée au coeur de l'Afrique centrale.
L'axe Congo/Oubangui est presque incontournable pour la République centrafricaine, enclavée au coeur de l'Afrique centrale.
AFP/ISSOUF SANOGO
Jugé économiquement vital, l’axe fluvial Brazzaville-Bangui ne bénéficie pourtant pas d’entretien et d’infrastructures pour le rendre régulièrement praticable.

La Banque de développement des Etats d’Afrique centrale et la France viennent  d’accorder une subvention de 4,5 milliards de francs CFA au Groupement d’intérêt économique pour le service commun, l'entité qui est chargée de l’entretien des voies navigables. La convention a été signée à Brazzaville au Congo.

Première diffusion le 24/11/2015

Опубликовано 30/12/2015 - Изменено 30/12/2015 - По Afrique Économie

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias