#Французский язык в новостях

Tract

mots-actu_t.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Nous voici au cœur de l'été, en pleine période des festivals, tout au moins, dans un certain nombre de pays et surtout en Europe du Nord et de l'Ouest. Alors la culture se décentralise. Beaucoup de concerts, beaucoup de théâtres se donnent ailleurs que dans les capitales et les grandes villes, dans des bourgs, parfois dans des villages. Donc, il faut faire venir le public et tout d'abord il faut l'informer. On s'adresse aux médias locaux, on colle des affiches et parfois on distribue... Qu'est-ce qu'on distribue ? Des affiches, mais des affiches en petit, on peut dire qu'on distribue des affichettes, ça se dit, ça s'entend, mais très souvent on entend d'autres mots : des tracts, des flyers, des prospectus et cela se passe bien souvent dans la rue avec des distributions de la main à la main.  

Alors, on est loin d'une tractation et pourtant l'origine, très lointaine il faut l'avouer, du mot tract est la même. On remonte au verbe tractare qui, en latin, signifie tirer. On tire, on pousse et surtout on échange. Alors le tract est directement dérivé du mot tractatus en latin dont il est l'abrégé et, dans un jargon un peu professionnel, on parle de tracter, c'est-à-dire distribuer des tracts dans des endroits très fréquentés, éventuellement ceux où les gens peuvent s'arrêter pour discuter et s'attrouper brièvement.  

Alors est-ce que le tract, c'est l'équivalent du flyer ? Oui, on peut le dire. L'objet est sensiblement le même, c'est une petite feuille recto, parfois recto verso, c'est-à-dire des deux côtés, mais enfin les deux mots tracts et flyers sont bien différents. Tract, c'est un mot qui au départ est emprunté à l'anglais, mais il n'a aucune consonance anglo-saxonne. Alors que flyer, voilà un pur anglicisme qui porte encore l'accent de sa langue d'origine. Qu'est-ce que c'est qu'un flyer ? Une feuille volante. En effet, to fly en anglais, ça signifie voler, mais le terme s'utilise beaucoup plus pour une information qui renseigne sur une opération de culture ou de divertissement le plus souvent. Alors que le tract a la même fonction en plus d'une autre : le tract, c'est très souvent politique. Avant une élection, le tract dit du bien d'un tel et sous-entend du mal de l'autre bien entendu.  

Alors, on a encore le prospectus. Est-ce que c'est la même chose ? Oui, en quelque sorte et là encore l'origine latine se fait très clairement entendre dans la terminaison du mot prospectus. Cela désigne au départ un genre de programme avant de se spécialiser dans l'information publicitaire. Les premiers prospectus servaient plutôt à vendre un peu n'importe quoi, des pantalons ou des betteraves, maintenant ça sert à vendre du concert et du théâtre, mais ça garde cette terminaison disons latine. Prospectus, ça vient de prospect tare, voir en avant, voir à l'avance et donner envie d'en voir davantage.  

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo Ministère de la culture 2022

En partenariat avec la Délégation Générale à la Langue française et aux Langues de France (DGLFLF)

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias