#Французский язык в новостях

Or

mots-actu_o.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Le G7, cette réunion de certaines puissances parmi les plus riches du monde, cherchent à accentuer les pressions et les sanctions contre la Russie pour l'affaiblir et pour infléchir le cours de la guerre d'Ukraine. Et ce G7 souhaite interdire l'importation de l'or russe vers les marchés européens, et en particulier vers la place boursière de Londres. Alors évidemment, il s'agit d'une mesure économique, mais enfin, l'impact symbolique n'est pas à négliger parce que l'or, ce n'est pas une matière exactement semblable aux autres. Dans une logique boursière, disons, on dit que c'est une valeur-refuge, ce qui veut dire tout simplement que dans une situation instable, quand il y a des guerres ou des menaces de guerre, on a peur que les bourses s'effondrent et on pense que l'or gardera sa valeur ou même peut être va l'accroître et la multiplier. C'est bien pour ça qu'on parle de valeur-refuge. On a peur pour ses économies, on tente de les sauvegarder en les convertissant en or. Mais de toute façon, l'or est un métal prestigieux qu'on a toujours senti comme tout à fait positif. Depuis l'Antiquité, il est associé à la richesse, c'est ce qui vaut cher l'or. 

Pourquoi cette côte particulière ? Peut-être parce qu'il est relativement rare, mais aussi parce qu'il est beau, parce qu'on considère qu'il est beau, il brille, il sert à fabriquer des bijoux. Et puis il est inaltérable, ce qui veut dire qu'il ne rouille pas comme le fer par exemple. Donc le temps n'a pratiquement pas de prise sur lui. Et on a toujours trouvé des monnaies en or parce que c'est le métal le plus prisé, le plus apprécié, et on retrouve une allusion à cette matière pour signifier l'excellence. Ce qu'on connaît de mieux dans de nombreuses expressions, ce qui est en or est considéré comme le meilleur. Ça nous amène à des manières de parler tout à fait courantes, très diverses. Prenons par exemple les dicos d'or, de quoi s'agit-il ? De jeux, de concours d'orthographe simplement, de bonne maîtrise de la langue française, et on voit bien que les concours de dictée qui se nomment ainsi valorisent l'évaluation de cette bonne orthographe, dont le dico, c'est-à-dire le dictionnaire en français académique, est le symbole. L'image joue comme un superlatif. On parle par ailleurs de ce qu'on appelle un âge d'or, c'est une époque mythique qui a très très longtemps, c'est passé, c'est révolu, et on dit qu'à l'époque tout allait pour le mieux. C'est un genre de paradis perdu dont on est nostalgique. On parle également du siècle d'or, considéré comme le plus brillant, le plus productif, quelle que soit la réalité, souvent bien éloignée d'ailleurs de ce genre de jugement. 

Mais enfin, il existe des exemples tout à fait différents. La règle d'or lorsqu'on fait quelque chose, c'est la règle suprême. Non seulement celle qu'il faut respecter, mais celle qui ne vous trahit jamais si on la suit. Et puis enfin, parfois, on parle d'or, dernière expression la plus mystérieuse probablement et la plus éclairante, comme si les paroles prononcées était si sage qu'il semblait que de l'or sortait de la bouche de celui qui parle.

Avertissement !  
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo DGLFLF Ministère de la Culture

En partenariat avec la Délégation Générale à la Langue française et aux Langues de France (DGLFLF)

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias