#Французский язык в новостях

Martingale

mots-actu_m.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Le confinement n’est pas une martingale ! Voilà une formule choc que l’on a pu lire dans le Journal du dimanche d’hier, et qui était citée dans la revue de presse de RFI. Cet hebdomadaire qui se veut bien renseigné est-il le meilleur interprète des intentions d’Emmanuel Macron ? En tout cas, il prétend que le chef de l’État n’est pas favorable pour l’instant à un nouveau confinement en France, et résume cette pensée en disant que le confinement n’est pas une martingale. C’est-à-dire en gros, n’est pas un remède miracle.

Une martingale ! Drôle de mot, qui n’est pas si utilisé que ça. C’est dans le langage des jeux de hasard qu’on l’entend surtout. Il s’agit d’une tactique pour ne pas perdre, en particulier à la roulette, ou dans les jeux de casino. Si ça marchait vraiment, tout le monde serait millionnaire ! Mais les martingales se présentent non pas comme des recettes magiques, mais comme des formules mathématiques : si chaque fois que vous perdez, vous doublez votre mise, vous récupérerez toutes vos pertes quand la chance tournera ! Mais comme il y a un plafond des mises dans les casinos, le système ne peut marcher à tous les coups !

Néanmoins, on peut remarquer que la martingale fait penser à un calcul savant. Alors qu’à l’origine ce serait plutôt le contraire ! Le mot évoque une conduite absurde ! Peut-être parce doubler la mise à chaque perte peut sembler absurde. Mais la naissance du mot vaut qu’on s’y attarde : faire quelque chose « à la martingale » c’est au départ agir comme, disait-on, les habitants de Martigues, une bourgade située non loin de Marseille. Et les habitants passaient pour des originaux, presque pour des idiots de village. Peut-être parce qu’ils étaient excentrés par rapport à la grande ville.

Une martingale c’est donc un genre de stratagème, une astuce pour arriver à ses fins. Une combine dirait-on aussi… Mais là on a affaire à un mot plus familier, qui évoque d’ailleurs des agissements douteux, souterrains, illégaux. Et c’est un peu la même chose pour tuyau. Mais on a un effet de sens supplémentaire : le tuyau est une information qu’on a reçue clandestinement, alors qu’elle aurait dû rester secrète. On a un tuyau pour jouer aux courses, pour parier sur des matches sportifs lorsqu’on sait qu’ils sont truqués et que les gagnants sont connus d’avance. Alors que la martingale est parfaitement honnête.

Avertissement !  
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo DGLFLF Ministère de la Culture

En partenariat avec la Délégation Générale à la Langue française et aux Langues de France (DGLFLF)

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias