#Французский язык в новостях

Journal en français facile 23/01/2022 20h00 GMT

23 января 2022
Studio RFI
Transcription

Adrien Delgrange : À l’écoute de Radio France Internationale, il est 20 h à Ouagadougou et en temps universel, 21 h à Paris. Soyez les bienvenus. L’heure de votre Journal en français facile, nous sommes le 23 janvier, au sommaire ce soir :

Une double actualité au Burkina Faso. D'abord un couvre-feu est décrété à l'instant sur l’ensemble du territoire, c’est ce que nous indique la télévision nationale. Et puis tout autre information qui concerne le Burkina Faso, nous parlons de football et la qualification du Burkina en quart de finale de la CAN. Les étalons ont battu au tir aux buts les panthères du Gabon.
 
 Autre actualité, un soldat français de 24 ans a tué hier Mali, la mort du militaire n'empêchera pas la présence de la force Barkhane, c’est ce qu’indique le porte-parole du gouvernement français.
 
Nous serons dans un instant en Belgique où plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés aujourd’hui à Bruxelles contre les restrictions sanitaires.
 
L’Arménie est également à la Une, le président Sarkissian annonce sa démission.
 
Et puis enfin, l’Italie va changer de président de la République.

------
 
AD : Commençons donc par cette manifestation contre le vaccin. En Belgique, à Bruxelles, de très nombreux manifestants se sont rassemblés aujourd’hui contre les mesures sanitaires mises en place pour lutter contre le Covid-19. La manifestation a dégénéré dans l’après-midi alors que les manifestants étaient rassemblés près du quartier européen de Bruxelles, la police anti-émeute a dû intervenir. Correspondance Pierre Benazet.  
 
À un jet de pierre de la Commission européenne, le parc du cinquantenaire était noir de monde à l’arrivée du défilé, 50 000 personnes selon la police, soit dix fois plus que la précédente manifestation. Les mesures sanitaires ont été légèrement réduites en Belgique, mais les manifestants venaient de toute l’Europe, et en particulier des pays voisins, France, Allemagne et Pays-Bas en tête. Marcel, lui, est venu de Malines aux portes de Bruxelles : « les vaccinations sont très dangereuses et entrainent une mortalité, une stérilité qui met l’humanité en danger. La manifestation était pacifique, c’était une grande fête. Il y avait de la musique, des orateurs et il y a toujours des antifas qui sont payé par le gouvernement, qui viennent provoquer la police et alors la police remonte et on a dû terminer la manifestation. » Les premières poubelles ont pris feu dans l’après-midi et une escouade de police anti-émeute a été obligée de se réfugier dans une bouche de métro ; beaucoup de manifestants étaient en fait venus pour se défouler à l’instar de Jean-Jacques : « Tous à la manif pour en découdre, c’est pour la destitution du gouvernement. Et le passe on s’en passe ! Il y en a marre de cette tyrannie que, on laisse pas les gens faire ce qu’ils veulent. On est obligé de faire des vaccins. » Malgré l’important dispositif policier, les émeutiers ont continué pendant des heures à jouer au chat et à la souris avec les forces de l’ordre. Pierre Benazet, Bruxelles, RFI.

AD : Et puis en France, nous apprenons ce soir que le nombre de patients atteints du Covid hospitalisés en soins critiques est resté quasi stable d’un jour à l’autre. Aujourd’hui dimanche, 3 760 malades sont hospitalisés en soin intensif selon les chiffres de Santé publique France. 
 
Une loterie, une loterie pour soigner des malades. Ça se passe au Canada où plusieurs hôpitaux manquent de médicaments pour les patients atteints de Covid. Alors pour éviter de privilégier, de choisir, tel ou tel patient, l’idée est donc venue dans un hôpital près de Toronto de laisser parler le hasard, autrement dit de mettre en place une loterie. Au Canada nous retrouvons Pascale Guericolas.
 
Rarement l’expression la loterie de la vie n’a semblé aussi approprié. À Scarborough, en banlieue de Toronto, les malades Covid qui se trouvent aux soins intensifs reçoivent chaque jour un numéro. Un système aléatoire choisit ensuite quel numéro peut bénéficier des médicaments qui traitent les symptômes du Covid. De cette façon, le personnel soignant n’a pas à décider s’il faut soigner une femme enceinte de 28 semaines non-vaccinée ou une personne vaccinée, mais dépourvue de système immunitaire. Cette drôle de loterie a été imaginée par un conseil scientifique pour aider les équipes médicales aux prises avec des décisions impossibles. Confrontés à un manque chronique de médicaments anti-Covid, des médecins spécialisés ainsi que des pharmaciens ont suggéré cet outil de décision. En espérant que la baisse du nombre de cas et un meilleur approvisionnement en médicaments relègue bientôt cette triste loterie aux oubliettes. Pascale Guericolas, Québec, RFI.

AD : Radio France Internationale à Paris 21 h 05. Dans l’actualité africaine à présent cette situation confuse au Burkina Faso. Des tirs ont retenti dans plusieurs casernes, plusieurs camps militaires du pays ce matin. Par ailleurs, le siège du parti au pouvoir a été incendié à Ouagadougou. Des soldats qui réclament davantage de soutien du gouvernement dans leur lutte contre les islamistes, ils demandent aussi la démission du chef de l’armée et puis du chef des services de renseignement. Le gouvernement appelle au calme. Et puis je vous le disais nous venons de l’apprendre. Depuis maintenant 5 minutes, un couvre-feu est entré en vigueur au Burkina Faso jusqu’à demain matin 5 h 30, autrement dit les habitants doivent rester chez eux.  
 
Gabriel Attal en France, il réaffirme la volonté du gouvernement français de « continuer » l'action de la force Barkhane au Mali. Et ce au lendemain de la mort d’un soldat français tué lors d'une attaque au mortier dans un camp militaire de Gao. Le brigadier Alexandre Martin, du 54e régiment d'artillerie d'Hyères était âgé de 24 ans. Il s'agit du 53e militaire français tué au combat au Sahel depuis 2013.
 
L’Italie va changer de président. Le parlement italien doit élire demain le successeur de Sergio Mattarella à la présidence de la République. Après des semaines de préparatifs, la politique italienne est dans le brouillard, car peu de candidats se présentent pour devenir présidents. Anne Trecca nous appelle de Rome.

C’était son rêve d’enfance devenir Président. Finalement le Cavaliere a abandonné la course hier dans la soirée. Il était loin de rassembler suffisamment de grands électeurs pour gagner. Et on a appris depuis qu’il a en fait été discrètement hospitalisé à Milan il y a quelques jours.  Les partis de droite doivent d’ici demain lui trouver un remplaçant.  À gauche quelques noms sont avancés, mais aucun ne semble encore faire l’unanimité. Or la difficulté particulière de cette élection est qu’aucun groupe politique n’est assez fort pour à lui seul imposer un candidat. Les chefs des différents partis cherchent donc tous une personnalité capable de fédérer suffisamment d’électeurs de droite, de gauche et du centre. Mario Draghi, l’actuel Premier ministre, est le préféré des Italiens. Il pourrait rassembler… Mais de nombreux parlementaires redoutent qu’à l’élection présidentielle succède un changement de gouvernement, voire une crise politique. Circonstances aggravantes : les chefs de parti ont du mal à tenir leurs troupes. Le scrutin se fait à bulletins secrets. Les trahisons d’isoloir sont monnaie courante. Personne ce soir n’est en mesure de faire un pronostic. Anne Trecca à Rome RFI.

AD : Et nous terminons ce journal par une suggestion de musique à écouter. « Cat Power » fait parler d'elle en ce début d'année avec un album de reprises. Elle reprend les chansons d'autres chanteurs. 
Ce onzième album s'appelle « Covers ». Sophie Torlotin nous en parle.
 
« Cat Power » a ce talent rare de composer des atmosphères uniques. Même une reprise d'un autre artiste sonne comme un titre très personnel. Prenez « Bad Religion » […]. À l'origine cette chanson du rappeur américain Franck Ocean confessant son homosexualité ressemble à ça […]. « Cat Power », de son vrai nom Chan Marshall, livre douze titres très éclectiques, réinterprétant ici le « White mustang » de son amie et diva pop Lana del Rey […] ou là Billie Holliday dans une version très dépouillée dédiée au musicien Philippe Zdar, la moitié du duo électro Cassius mort accidentellement il y a trois ans. […] Ce onzième album confirme la place unique de « Cat Power » sur la scène musicale internationale. C'est un album apaisé, comme si l'artiste, à l'aurée de ses 50 ans, avait fait la paix avec ses démons. […] 

AD : Et sur la musique de « Cat Power », je vous donne un dernier résultat de football. À la CAN, en ce moment se joue Tunisie-Nigéria. La Tunisie mène 1-0 à la 54e minute.

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias