#Французский язык в новостях

Journal en français facile 15/08/2019 20h00 GMT

15 августа 2019
Studio RFI
Transcription

Guillaume Naudin : Il est 20h en temps universel, 18h en temps universel. Bonsoir à toutes et à tous et bienvenue dans votre Journal en français facile avec ce soir Sylvie Berruet. Bonsoir Sylvie.

Sylvie Berruet : Bonsoir.

GN : Et dans l’actualité de ce jeudi 15 août, il y a : deux parlementaires américaines privées de visite en Israël. Le gouvernement israélien a suivi les recommandations de Donald Trump.

SB : Journée de manifestation au Pakistan. Le gouvernement appelle la population à se mobiliser pour le Cachemire que le pays se dispute avec l’Inde. La bataille judiciaire et politique autour du débarquement des migrants en Italie. Elle nourrit la crise gouvernementale déclenchée par Matteo Salvini.

GN : Le 75e anniversaire du débarquement en Provence. Emmanuel Macron et ses invités africains rendent hommage aux soldats africains venus libérer la France.

------

SB : Ilan Omar et Rashida Tlaib ne sont pas les bienvenues en Israël.

GN : Les deux élues démocrates américaines devaient atterrir à Tel-Aviv pour visiter les territoires palestiniens ce week-end. Mais elles ont été interdites d’entrée sur le territoire de l’État hébreu par les autorités israéliennes ce jeudi. En cause : le soutien des deux élues au mouvement de boycott d’Israël. Une décision d’autant plus critiquée qu’elle a été plus qu’encouragée par Donald Trump, Théo Conscience.

Le président américain avait jugé ce matin qu’Israël ferait preuve d’une « grande faiblesse » s’il autorisait Ilan Omar et Rashida Tlaib à effectuer leur visite. Les deux démocrates, premières femmes musulmanes à être élues au Congrès américain, devaient visiter ce week-end les territoires palestiniens occupés. Une visite annulée de force par le gouvernement de Benjamin Netanyahu, au motif qu’elle s’inscrivait dans le cadre d’activité de boycott anti-israélien. Depuis 2017, la loi de l’État hébreu permet d’interdire l’entrée sur le sol israélien aux partisans du mouvement BDS, acronyme pour Boycott, Désinvestissement, sanctions. Ilhan Omar a qualifié cette décision « d’affront » et « d’insulte aux valeurs démocratique », Rashida Tlaib y voit un « signe de faiblesse », mais elles ne sont pas les seules à critiquer à cette mesure. En plus de l’Organisation de libération de la Palestine, qui dénonce une attaque contre le droit du peuple palestinien à nouer des contacts avec le reste du monde, deux lobbies américains pourtant pro-Israël ont également désapprouvé cette décision. Tout en dénonçant les intentions prêtées aux deux élues, l’American Jewish Committee a ainsi estimé qu’Israël avait manqué de « sagesse », et que visiter le pays était nécessaire pour comprendre les défis sécuritaires auxquels il est confronté.

SB : Le pétrolier iranien bloqué depuis le mois de juillet à Gibraltar a pu repartir.

GN : Le Grace 1 avait été arraisonné, car il était soupçonné de livrer sa cargaison à la Syrie, malgré l’embargo européen. L’Iran s’est engagé par écrit à ce que ce ne soit pas le cas. Les États-Unis avaient demandé la prolongation du blocage. Un acte de piraterie qui a échoué selon le ministre iranien des Affaires étrangères.

SB : Manifestation au Pakistan.

GN : Des centaines de personnes se sont rassemblées à Lahore la capitale du Pendjab. Les autorités pakistanaises ont décrété une journée noire en soutien au Cachemirien du Jammu et au Cachemire. La partie administrée par l’Inde a perdu son statut spécial autonome suite à un décret de Narendra Modi, le Premier ministre indien. Écoutez le reportage de notre envoyée spéciale à Lahore, Sonia Ghezali.

Devant le press club, un attroupement s’est formé sur le trottoir. Des dizaines de femmes brandissent une marionnette a l’effigie de Narendra Modi, le Premier ministre indien. Elles y mettent le feu, le portrait fini au sol carbonisé Rakhchenda Atif est au premier rang : « Les cachemiriens sont notre cœur. Nous sommes tous cachemiriens. Tous les Pakistanais sont cachemiriens. Le Cachemire est une partie de notre corps ». Un homme s’approche : « Le Cachemire est notre cœur, le cachemire est notre cœur. Il est dans notre sang. » Quelques mètres plus loin, un cortège d’une centaine de personnes de l’organisation le forum de la jeunesse tenant le drapeau du cachemire a bout de bras, des portraits de Narendra Modi, de la carte géographique de l’inde barré d’une croix rouge : « Chien de Modi » scandent-ils. Au cœur du cortège Mohammed Shehbaz, un jeune ouvrier : « Notre gouvernement doit faire quelque chose pour les Cachemiriens, afin qu’ils puissent être indépendants. Nous somme-la pour eux pour expliquer que nous somme la pour nos frères et sœurs du cachemire “. Le cortège poursuit son chemin en croissant d’autres à de nombreux coins de rue a sa propre procession en soutien du Cachemire.

SB : Dix semaines de manifestations pro-démocratie à Hong Kong et toujours l’escalade des tensions.

GN : La Chine accuse des puissances étrangères non identifiées de fomenter les violentes manifestations à Hong Kong. Alors que des forces chinoises appartenant apparemment à la police militaire étaient rassemblées jeudi dans un stade de Shenzhen, la ville située aux portes du territoire autonome de Kong Kong, l’ambassadeur de Chine à Londres a rappelé lors d’une conférence de presse ce jeudi que Pékin ne resterait pas les bras croisés en cas de dégradation de la situation.

SB : 6 pays européens prêts à accueillir des migrants recueillis par le navire open Arms.

GN : Il y a l’Espagne, la France, l’Allemagne, la Roumanie, le Portugal et le Luxembourg. Le navire de l’Organisation non gouvernementale espagnole Proactiva Open Arms a recueilli 147 migrants en Méditerranée, mais il attend encore de pouvoir les débarquer sur l’île italienne de Lampedusa. C’est ce que refuse le ministre italien de l’Intérieur et patron de la ligue Mateo Salvini. Il s’efforce de signer des décrets dans ce sens. Décrets contestés dans un contexte de crise gouvernementale en Italie. Crise que Matteo Salvini a lui-même déclenchée en faisant éclater la coalition la semaine dernière et qui maintenant lui pose problème. Les explications de Carlotta Morteo.

En faisant voler en éclat l’alliance gouvernementale, Matteo Salvini a permis au Mouvement 5 étoiles de prendre le large, et d’entraver sa politique. Le sort du navire Open Arms en est l’illustration. Mercredi, la justice italienne tranche : Open Arms est autorisé à entrer dans les eaux territoriales italiennes. Pour l’en empêcher, Matteo Salvini signe alors un nouveau décret d’interdiction d’entrer. Problème : pour qu’il entre en vigueur, il faut la signature de deux autres ministres : Elisabetta Trenta, à la Défense, et Danilo Toninelli, aux Transports. Deux ministres du Mouvement 5 étoiles, qui refuse, cette fois, de se plier au ministre de l’Intérieur, par ‘souci d’humanité’... disent-ils, politiquement, c’est une claque pour Matteo Salvini. Non seulement ses anciens alliés se vengent, mais le Président du Conseil, Giuseppe Conte, ce jeudi, l’attaque frontalement en publiant sur Facebook, une lettre ouverte : ‘cher Matteo’ ta fougue, ton obsession sur l’immigration, conduisent à des déchirures institutionnelles. La stratégie de la haine ne résous pas les problèmes”. Réponse de Matteo Salvini : “Avec moi les ports sont et resteront fermés aux trafiquants et à leurs complices”. L’heure des règlements de compte a commencé, à 5 jours d’un vote de défiance, qui ouvrirait la voie à des élections anticipées.

SB : Un atterrissage d’urgence dans un champ pour un Airbus russe volant entre Moscou et la Crimée.

GN : L’appareil, un A 321 de la compagnie Oural Airlines, a croisé des mouettes dont certaines ont été happées dans les moteurs peu après le décollage. Parmi les 233 personnes à bord, il y a 74 blessés, dont 19 enfants.

SB : Une commémoration très franco-africaine sur la côte méditerranéenne de la France.

GN : Alors qu’il séjourne au fort de Brégançon, Emmanuel Macron a voulu honorer la mémoire des soldats africains qui ont combattu pour libérer la France à l’occasion du 75e anniversaire du débarquement en Provence, à la nécropole de Boulouris. Avec Alpha Condé, le président guinéen et Alassane Ouattara, le président ivoirien, il a appelé à ne rien oublier et il a rappelé le rôle des soldats africains dans la libération et la victoire. Emmanuel Macron.

[Transcription manquante]

GN : Le président français Emmanuel Macron avec notre envoyée spéciale dans le sud de la France, Valérie Gas.

SB : Le football africain avec un nouveau sélectionneur pour le Maroc.

GN : Il s’agit du franco-bosnien Vahid Halilodzic. Il remplace le Français Hervé Renard, part après l’échec des lions de l’Atlas à la dernière coupe d’Afrique des nations. 

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias