#Французский язык в новостях

Journal en français facile 14/01/2021 20h00 GMT

14 января 2021
Studio RFI
Transcription

Clémentine Pawlotsky : Vous écoutez RFI, il est 20h00 en temps universel, 21h00 à Paris. Avec moi, pour le présenter Zéphyrin Kouadio. bonsoir Zéphyrin.
 
Zéphyrin Kouadio : Bonsoir Clémentine, Bonsoir à toutes et à tous.
 
CP : Dans l'actualité, la France qui adopte de nouvelles mesures contre le Covid-19. À partir de samedi, le couvre-feu débutera à 18h00 dans l'ensemble du pays. L'annonce a été faite, en fin d'après-midi, par le Premier ministre.
  
ZK : Nous irons ensuite à Philadelphie aux États-Unis. Reportage à suivre auprès de ces Américains qui espèrent bien que Donald Trump sera écarté du pouvoir. Le dirigeant est actuellement visé par une nouvelle procédure de destitution.
 
CP : En Belgique, une enquête a été ouverte, après la mort d'un jeune homme lors de son interpellation par la police. L'affaire a provoqué des émeutes hier. 3 manifestants ont été arrêtés.
  
ZK : Et enfin, en handball, coup d'envoi du mondial 2021 pour les Français. Les Bleus affrontent, en ce moment, la Norvège.
 
--- 

ZK : En France, le couvre-feu débutera à partir de 18h00 dans l'ensemble du pays, à compter de samedi.
 
CP : Cette mesure durera au moins 15 jours. Elle a été annoncée aujourd'hui par le premier ministre Jean Castex. L'objectif des autorités françaises est de freiner les contaminations au nouveau variant anglais du Covid-19. Chaque jour, 200 à 300 personnes sont déclarées positive à cette nouvelle forme du virus. Jusqu'à présent, en France, le couvre-feu débutait à 20h00. Seuls 25 départements étaient sous couvre-feu à partir de 18h00. Et dans ces départements justement, l'annonce de Jean Castex fait polémique. Les habitants estiment que cette mesure n'est pas si efficace pour lutter contre le covid. Le Premier ministre français a donc expliqué son choix, aujourd’hui, lors d'une conférence de presse.
 
[Transcription manquante]
 
CP : Le Premier ministre français Jean Castex. Des propos recueillis par Marie Casadebaig. Autre mesure annoncée par le Premier ministre français, les personnes atteintes de maladies graves pourront se faire vacciner à partir de lundi. Selon Jean Castex, 700 centres de vaccinations vont ouvrir. Jusqu'à maintenant, seules les personnes âgées de plus de 75 ans pouvaient recevoir le vaccin contre le Covid-19 en France. 
 
ZK : Aux États-Unis, la Chambre des représentants a voté la mise en accusation de Donald Trump pour incitation à la violence. 

CP : Oui, cela signifie que les élus de la Chambre ont voté l'acte d'accusation qui détaille, qui explique, ce qui est reproché au président américain sortant. En l'occurrence, il est accusé d'être responsable de l'invasion du Capitole, par ses partisans, au début du mois de janvier. Il y a peu de chance, cependant, que Donald Trump soit vraiment destitué. Alors, qu'en pensent les Américains ? Il y a, d'un côté, ceux qui soutiennent le dirigeant, ses partisans, et de l'autre, ceux qui pensent que ce procès est nécessaire. Reportage de nos envoyés spéciaux à Philadelphie, Stéfanie Schuler et Bertrand Haeckler.
 
[Transcription manquante]
 
ZK : Et toujours aux États-Unis, Clémentine, le nouveau président élu Joe Biden dévoilera son plan de relance jeudi soir.
 
CP : Joe Biden va présenter ses différentes mesures économiques pour tenter de sortir le pays de la crise. Des millions d'américains sont actuellement au chômage. Le nouveau président américain dit vouloir aider davantage les familles et les petites entreprises. Joe Biden prendra officiellement ses fonctions le 20 janvier.
 
ZK : 3 manifestants ont été arrêtés en Belgique.
 
CP : Leur arrestation fait suite aux violences survenues hier lors d'une manifestation à Brussel, la capitale. Les manifestants dénonçaient la mort d'Ibrahima Barry, un jeune homme de 23 ans. Il a perdu la vie, samedi dernier, lors de son interpellation par des policiers. Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte. Le récit de notre correspondant en belgique, Pierre Bénazet.
 
[Transcription manquante]
 
ZK : En sport, l'équipe de France de handball affronte ce soir la Norvège. 
 
CP : Le match a commencé il y a une demi-heure au Caire, en Égypte. Le score est pour l’instant de 13 partout, c'est le début pour les français du mondial 2021. Les Bleus ont été 6 fois champions du monde, 2 fois champions olympiques, 3 fois champions d’Europe. Mais cette fois, il ne font pas partie des favoris. Ils avaient été éliminés dès le premier tour du dernier Euro et l'équipe de France semble aujourd’hui être redevenue une équipe ordinaire. Notamment à cause de la crise sanitaire qui l'a privée de plusieurs matchs. Christophe Diremzian.
 
[Transcription manquante]
  
CP : Et après la Norvège, les français affronteront l’Autriche et la Suisse qui remplace, à la dernière minutes, les États-Unis (à cause des nombreux cas positifs au Covid-19 enregistrés dans l'équipe américaine de handball)

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias