#Французский язык в новостях

Décélérer

mots-actu_d.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

La croissance chinoise décélère apprend-on grâce à RFI ! Est-ce un arrêt total ? Non, n’exagérons pas ! Une récession ? Non plus ! Mais la croissance ralentit. Elle est moins rapide que quelques mois avant, moins que les années précédentes à la même époque. Elle n’accélère plus : elle décélère. Voilà un mot à l’apparence bien technique, qui appartient à un langage très surveillé. Médiatique ? Oui surtout ! Politique un peu. Pas une langue de tous les jours en tout cas, pas un oral ordinaire : on parle comme ça si on se sait écouté, et de façon assez officielle. Et pourtant le mot est très aisément compréhensible, et logiquement formé.

Il a essentiellement son origine dans les mots de la conduite automobile. Et encore, pas n’importe laquelle. Un mot de pilote de course ! Si on fait les 24 heures du Mans, à 250 à l’heure, on peut décélérer avant le virage. On ne dit pas qu’on freine ni qu’on ralentit. Cela correspond sûrement à un geste mécanique plus sophistiqué : on rétrograde, on maitrise sa vitesse, on change de rapport…

Est-ce que l’économie chinoise répond à une volonté aussi délibérée ? Sûrement pas. Mais le choix du mot indique, sinon une maîtrise du processus, du moins une précision de l’analyse : on guette, on scrute, on comprend…

Et bien sûr cette décélération se comprend comme étant le négatif de l’accélération.

Accélérer est un mot assez original, fort ancien, et qui apparait souvent comme plutôt moderne. On le trouve en français dès le XIVe siècle : ça lui donne un âge certain ! Et il est formé à partir de l’adjectif latin celer, qui signifie rapide, et d’où dérive le nom célérité, mot peu fréquent qui évoque la rapidité d’allure : il est arrivé avec célérité ! Alors pourquoi son air moderne ? Parce qu’il s’est répandu grâce à l’accélérateur. Ce mot s’est répandu au XXe siècle, même s’il existe auparavant, pour désigner le système, et plus précisément la manette ou la pédale qui permet de faire tourner un moteur plus vite. L’accélérateur nait pratiquement avec la voiture, invention phare du siècle dernier. Accélérer c’est donc donner un coup d’accélérateur, appuyer sur l’accélérateur, appuyer sur le champignon comme on disait il y a quelques décennies. Aller plus vite donc de façon délibérée et en utilisant les techniques de pointe. 

Avertissement !  
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo DGLFLF Ministère de la Culture

En partenariat avec la Délégation Générale à la Langue française et aux Langues de France (DGLFLF)

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias