#Французский язык в новостях

Continent

mots-actu_c.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

C’est aujourd’hui la Journée mondiale de l’Afrique, et RFI se fait largement l’écho de cette célébration : aujourd’hui, plus encore que d’habitude, on s’intéresse au continent ! Et quand on dit ça, personne ne s’y trompe : on sait bien de quel continent il s’agit : c’est justement l’Afrique ! Et cet usage est relativement fréquent : quand le contexte rend le sens évident, on ne précise pas. Mais cette ellipse, on la trouve quand la référence est africaine. On n’entendra pas spontanément un Européen parler du « continent » à propos de l’Europe ! Et cet emploi, on le trouvera le plus souvent de la part de gens qui se situent en dehors de l’Afrique au moment où ils parlent. Par exemple des Africains de la diaspora, qui ont quitté leur continent d’origine. Ce n’est pas toujours le cas bien sûr, mais la position la plus fréquente. Et parler du continent, c’est souligner alors un sentiment d’appartenance ou de proximité intellectuelle ou affective, ou de familiarité avec cette Afrique.

Mais qu’est-ce au fait qu’un continent ? La réponse est aisée, il y en a cinq : Europe, Asie, Afrique, Amérique, Océanie. Et l’on sait que le mot continent désigne une étendue de terre d’un seul tenant. Comme si elle était « contenue », encerclée par la mer. Ces cinq ensembles représentent les grandes étendues de terres émergées à la surface du globe. Géographiquement, quelques problèmes se posent : on n’a parlé ni de l’Arctique ni de l’Antarctique ! Grandes étendues, mais fort peu habitées et investies par les humains. Et ce mot continent se réfère plus à la géographie humaine qu’à la géographie physique. C’est cette nuance aussi qui explique l’existence de ces deux noms, Europe et Asie. Techniquement, il devrait s’agir du même continent : pas de rupture, de solution de continuité, de mer entre les deux. Mais leur histoire est différente au point qu’on va les distinguer comme deux continents différents - même si parfois, on entend parler, en géographie physique, d’Eurasie.

Les continents seraient-ils donc des rassemblements de l’esprit ? Un peu ! Les îles par exemple se rattachent au continent auquel elles ressemblent : la Grande-Bretagne est en Europe, le Sri Lanka en Asie. Pourtant si l’on observe l’adjectif continental, tout n’est pas si simple : on l’emploie souvent pour préciser qu’on s’éloigne de la mer, ou qu’on se différencie d’une île. Le climat continental, rigoureux, chaud l’été, et froid l’hiver, se différencie du climat océanique ; et le petit déjeuner continental s’oppose au breakfast britannique : tartines contre œufs au bacon.

En France, le mot continent prend un sens particulier par rapport aux îles, notamment à la Corse : on oppose ce qui se passe sur le sol corse et sur le continent.

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo DGLFLF Ministère de la Culture

En partenariat avec la Délégation Générale à la Langue française et aux Langues de France (DGLFLF)

 

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias