#Французский язык в новостях

Biopic

mots-actu_b.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Parmi les nombreux anglicismes qui sont relevés par le site FranceTerme du ministère de la Culture, pour proposer des équivalents français à ces mots d'origine anglaise, eh bien, on peut noter le biopic. Il a été récemment mentionné, expliqué, et ce service FranceTerme en a proposé quelques équivalents.  

Qu’est-ce que c'est qu'un biopic ? D'abord, c'est un mot anglais qui est prononcé à la française de façon assez différente de l'original, mais le sens est facile à comprendre. C'est ce qu'on appelle un mot-valise qui vient de bio picture ou plus précisément de bio motion picture, c'est-à-dire un film dont l'intrigue retrace la vie d'un personnage célèbre. Bio évoque la vie, on sait que le préfixe vient du grec, bios ça veut dire la vie. Et motion picture, c'est un film. Alors, on peut facilement parler d'un film biographique. Et avec ce dernier mot, biographique, on n'a pas une origine grecque, mais on en a deux. Biographique : bios, la vie, graphein, écrire. On évoque une vie écrite, retracée, mais on peut considérer que le cinéma, souvent, c'est une écriture en images. L’adjectif convient, pas de problème. Donc, une biographie filmée ou un film biographique sont des équivalents tout à fait acceptables de biopic. Sauf que c'est beaucoup plus long, ça n'a pas l'avantage de la brièveté qui claque. Le biopic, voilà un mot qui a eu une certaine mode à cause, justement, de son côté rapide. Et comme le mot a du succès, on l’applique parfois à des romans inspirés par des vies de personnages réels.  

Alors, on ne revient pas sur le radical bios bien connu, mais pic c'est intéressant aussi. C'est très anglo-saxon en apparence et pourtant ça a une origine latine. Le terme anglais, c'est un calque très proche du latin pictura, alors qu'en français on va trouver aussi peinture qui est de la même famille, mais plus éloignée de l'original.  

Et pourtant, la langue française a quelques mots assez savants qui dérivent de cette origine latine. L'adjectif pictural qui évoque ce qui ressemble à de la peinture, qui fait penser à de la peinture, alors que ce n'en est pas. Et le mot peut s'employer à propos de représentations variées qui vont du vitrail au dessin en passant par la photographie et de nouveau le cinéma. D'ailleurs, on appelle pictorialisme toute une école de photographie de la fin du 19e siècle jusqu'en 1914 en gros, très influencé par la peinture et même par la peinture moderne. En fait, on n’est pas si loin de l'impressionnisme, avec certaines techniques de tirage qui permettaient grâce à de nouveaux appareils de jouer sur la diffraction de la lumière, de travailler sur des effets, des effets de flous pour contraster avec des lignes précises et obtenir toute une gamme de noirs et blancs très variée. Alors le pictorialisme, est-ce que c'est la photographie qui imite la peinture ? Un peu, mais pas vraiment. En tout cas, c'est la photo qui est prise dans la même histoire que celle de la peinture. 

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo Ministère de la culture 2022

En partenariat avec la Délégation Générale à la Langue française et aux Langues de France (DGLFLF)

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias