Audio

Vivre dans une ville « trop parfaite » : Tokyo

Vue aérienne de Tokyo en janvier 2021.
Vue aérienne de Tokyo en janvier 2021.
Kiichiro Sato / AP Photo
À Tokyo tout marche parfaitement malgré une densité de population hors du commun : le nombre d’habitants. La vie quotidienne et les services urbains doivent donc être réglés comme une horloge. Et malgré ce tissu urbain rempli de béton, il y a une grande quantité d’espaces verts et d’autres endroits à proximité de la ville pour se ressourcer.

48'30'' - Première diffusion le 06/08/2021

Avec Constantin Simon, journaliste, correspondant de France 24 à Tokyo au Japon. 

Programmation musicale :
- Ringo Sheena - Kabuki-Cho no Joou
Ringo Sheena est une figure majeure de la scène musicale japonaise des années 2000. Née en 1978, son morceau Kabuki-Cho no Joou sort quand elle n'a que 19 ans. Le titre signifie « La reine de Kabuki-cho », Kabukicho étant le quartier de Tokyo surtout connu pour sa vie nocturne et ses divertissements réservés aux adultes...

- Ado - Usseewa
Ado est le nouveau phénomène japonais. En octobre 2020, âgée de seulement 17 ans, elle sort son premier single Usseewa, qui atteint depuis plus de 166 millions de vues sur Youtube... Ado chante, ou plutôt crie, la rébellion adolescente, l'angoisse et l'opposition de la jeunesse contre le modèle proposé par la société. Usseewa est devenu un phénomène de la culture pop japonaise qui touche bien au-delà des fans de la jeune chanteuse : des parents et des écoles auraient fait part de leurs inquiétudes au sujet de la chanson qui incite à une rébellion trop violente. Le morceau a inspiré un débat de société au Japon, entre ceux qui le comprennent et ceux qui s'en inquiètent.

- YOASOBI - Yoru ni Kakekru
YOASOBI est un duo pop japonais composé de Ayase (composition) et Ikura (chant et paroles). Le groupe écrit ses chansons en s'inspirant de nouvelles et petits textes publiés par leurs fans sur le site de leur label. Yoru ni Kakeru est leur premier single, fondé sur la nouvelle de Mayo Hoshino Thanatos no Yūwaku. Le succès a été immédiat sur les réseaux sociaux, et le morceau s'est retrouvé en haut de la liste des 100 titres japonais les plus écoutés. 

Publié le 26/08/2021 - Modifié le 06/09/2021 - Par Emmanuelle Bastide

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias