Audio
Rio de Janeiro et la baie de Guanabara.
Rio de Janeiro et la baie de Guanabara.
Eduardo Gabão / Wikimédia Commons
Rio de Janeiro n'est pas la ville réputée pour le respect de l'environnement. Que ce soit en terme de gestion des déchets, ou de traitement des égouts, tout reste à faire… au point que la fameuse baie de Guanabara est aujourd’hui complètement polluée.

18'59" Première diffusion le 21/08/2012

Alors que Rio de Janeiro accueille le sommet de l'ONU sur le développement durable pour fixer des engagements et des objectifs en terme de respect mondial de l'environnement, la ville est loin d'être exemplaire dans sa gestion des déchets et le traitement des égouts. Le lieu même du sommet - un quartier chic en bord de mer au Sud de Rio - témoigne de ce phénomène, une partie des égouts s'écoulant encore dans la mer !  

Mauvaise organisation, corruption, laxisme, les causes sont nombreuses pour expliquer la situation. Et il faudra sûrement une vingtaine d'années pour arriver à assainir complètement la baie de Guanabara tellement sa situation est catastrophique.

En attendant, des actions menées à court terme donnent quelques résultats encourageants. Depuis une dizaine d'années on travaille à restaurer la végétation tropicale rongée par la pollution en reboisant la baie de plusieurs de milliers d'hectares de mangroves.

Des systèmes existent aussi pour limiter l'arrivée de la pollution. Ainsi pour restreindre les effets des eaux usées déversées dans la baie, des "éco-barrières" ont été installées empêchant les polluants de se disperser au large. Mais le défi majeur reste de relier les favelas aux stations dépuration afin que leurs égouts cessent d'être directement jeté dans la mer.

Publié le 17/08/2016 - Modifié le 25/07/2017 - Par François Cardona

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias