Le 7 juin 2020 à Denver Colorado, des manifestants passent devant une fresque de George Floyd décédé suite à son interpellation par la police, le 25 mai 2020 à Minneapolis.
Le 7 juin 2020 à Denver, des manifestants passent devant une fresque de George Floyd décédé suite à son interpellation par la police, le 25 mai 2020 à Minneapolis.
Helen H. Richardson/MNG/The Denver Post/Getty Images

Les violences policières

Le meurtre de Georges Floyd, un noir américain, en mai 2020 dans la ville de Minneapolis, a provoqué une vague de protestation aux États-Unis, en Europe et sur d’autres continents, afin de dénoncer les violences policières sur fond de racisme. Le mouvement « Black Lives Matter » est sans précédent car il mobilise pour la première fois un grand nombre de personnes et partout dans le monde dans la lutte contre le racisme envers la population noire. Pourtant, dans le passé, les exemples de meurtres commis par les forces de l’ordre avec de grands soupçons de racisme sont nombreux et ont souvent provoqué des émeutes urbaines : en France en 2005, après le décès de Zyed Benna et Bouna Traoré ; en 2016 après le meurtre d’Adama Traoré ; en Californie en 1992 après le passage à tabac de Rodney King par quatre policiers ou encore à Miami en 1980 après l’acquittement des policiers responsables de la mort de l’afro-américain Arthur McDuffie, battu à mort pour avoir grillé un feu rouge.

Publié le 18/06/2020 - Modifié le 19/06/2020

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias