Audio
Le recul des cultures OGM dans le monde
Une production de maïs au Kenya.
Simon Maina/AFP
C'est historique. Après avoir connu une croissance régulière, les cultures OGM reculent dans le monde en 2015. C’est ce qui ressort d’un rapport d’une ONG pro-OGM, l'ISAAA (International service for the acquisition of agri-biotech applications).

Première diffusion le 21/04/2016

C’est la première baisse enregistrée en 20 ans depuis l’apparition des OGM. Ces cultures ont reculé de 1%. Elles sont passées à 179 millions d’hectares en 2015 contre 181 millions en 2014.

Une baisse conjoncturelle qui s’explique avant tout par une réduction des surfaces agricoles avec la chute des cours des matières premières. Pour le maïs, moins 4% en superficie et pour le coton, moins 5%.
 
→ À (RE)LIRE : Les « OGM cachés » suscitent l’inquiétude et la controverse
 
Aux États-Unis, pays leader, les surfaces OGM ont reculé de plus de 2 millions d’hectares. Au Canada, cinquième producteur de cultures transgéniques, ce sont 11 millions et demi d’hectares en moins. Certains pays comme le Burkina Faso ont carrément renoncé au coton transgénique, car il est peu rentable.

28 pays séduits par les OGM
 
L’année 2015 est-elle l’amorce d’une véritable tendance ? Pas forcément, si l’on en croit le rapport, les surfaces agricoles devraient augmenter quand les prix remonteront. Et donc avec elles, les cultures OGM. Des cultures qui concernent, désormais 28 pays dans le monde.

→ LIRE AUSSI : France: le Conseil d’État annule l’interdiction du maïs OGM Monsanto 810
 
Sans compter l'arrivée de nouveaux organismes génétiquement modifiés. Les NBT, ces Nouvelles techniques de modification génétique qui touchent à l’édition du génome sont en plein boom.

Il s’agit de modifier l’ADN avec l'introduction d'enzymes. Ce qui pourrait, par exemple, rendre un blé plus résistant à un champignon. Pour l’instant, ces NBT n’ont aucun statut juridique. Elles ne sont, donc, pas contrôlées comme les OGM. La bataille est ouverte, entre les industriels de l’agrochimie et les associations de défense de l'environnement.

Publié le 08/06/2016 - Modifié le 08/06/2016 - Par Myriam Berber

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Le recul des cultures OGM dans le monde

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.