Micrographie d'un sein atteint du cancer
Au centre, des lymphocytes et en haut de l'image (en blanc) se trouve la partie cancéreuse.
CC0
Article

Les pays pauvres ne sont pas épargnés

Longtemps considéré comme une maladie des pays riches, le cancer est, désormais, devenu une des principales causes de décès dans les pays pauvres. Un dernier rapport sur l’augmentation rapide des cancers féminins dans les pays à faible revenu vient d’être présenté lors d’une réunion d’experts internationaux.
Par Michèle Diaz -

Dr Joseph Saba du Can Treat International

Selon le groupe international de travail informel sur le traitement du cancer, si des moyens ne sont pas mis en place très vite, les formes de cancers féminins pourraient doubler ces deux prochaines décennies dans les pays en développement.

Publié le 02/05/2016 - Modifié le 02/05/2016

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias