Le colonel Odumegwu Emeka Ojukwu, en conférence de presse, pendant la guerre du Biafra en 1968 au Nigeria. 
Le colonel Odumegwu Emeka Ojukwu, en conférence de presse, pendant la guerre du Biafra en 1968 au Nigeria. 
AFP / Archives
Article

[Vidéo] 30 mai 1967 : au Nigeria, la sécession du Biafra

Le 30 mai 1967, le colonel Odumegwu Ojukwu, gouverneur militaire du Nigeria oriental, proclame l'indépendance de la République du Biafra. Cinq semaines plus tard, le général Yakubu Gowon, au pouvoir à Lagos, lance une « opération de police » pour mater la région sécessionniste. C’est le début d’une guerre civile qui fera un million de victimes, notamment des civils affamés.
Par Ariane Poissonnier -

Publié le 18/11/2020 - Modifié le 20/11/2020

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias