Audio

Le «non» à Pinochet, trente ans après: comment la dictature est tombée par les urnes

Un homme avec le portrait d'une personne disparue durant le régime autoritaire du général Pinochet, le 11 septembre 2017.
Un homme avec le portrait d'une personne disparue durant le régime autoritaire du général Pinochet, le 11 septembre 2017.
Rodrigo Garrido / Reuters
Il y a presque trente ans, le 5 octobre 1988, les Chiliens votaient majoritairement contre le dictateur Augusto Pinochet, lors d'un plébiscite organisé par la junte militaire. Il dirigeait le pays depuis le coup d'État de 1973 contre le gouvernement du socialiste Salvador Allende. Le résultat du vote semblait inespéré, car la répression était toujours présente, l'opposition était encore divisée quelques mois plus tôt, et la plupart des partis politiques de gauche étaient interdits. Si les Chiliens avaient dit « oui » lors de ce plébiscite, le général Pinochet serait resté huit ans de plus au pouvoir. Le « non » à Pinochet, trente ans après : comment la dictature est tombée par les urnes, c'est un Grand Reportage de Justine Fontaine, réalisation : Pierre Chaffanjon.

19'30" - Première diffusion le 04/10/2018

Publié le 07/02/2019 - Modifié le 07/02/2019 - Par Justine Fontaine

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias