Des enfants du Vietnam Sud et leurs mères se cachent de tirs de sniper dans un canal, dans la région de Bao Trai en 1966. / UIG via Getty
Des enfants du Vietnam Sud et leurs mères se cachent de tirs de sniper dans un canal, dans la région de Bao Trai en 1966.
Universal History Archive/UIG via Getty images

La guerre du Vietnam

La division du Vietnam suite aux accords de Genève signés en 1954 sera la cause d’une épouvantable guerre qui va durer de 1955 à 1975 : entre le Nord sous influence communiste et le Sud du Vietnam, militairement soutenu par les États-Unis. En 1965, le président américain Lyndon Johnson décide d’engager son pays. Les rangs de l’armée américaine vont compter plus d’un demi-million de soldats au plus fort des combats. Malgré cela, l’enlisement dans le conflit de l’armée américaine après l’offensive du Têt en 1968 s’impose comme une évidence. Une victoire rapide n’était qu’une illusion servie par Washington. Aux quatre coins des États-Unis, les manifestations contre la guerre s’amplifient. Finalement, en 1973, les troupes américaines se retirent du Vietnam.

Publié le 22/02/2016 - Modifié le 29/06/2018

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias

Logo RFI

La guerre du Vietnam

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.