Audio

La Commune de Paris : un foisonnement intellectuel et littéraire

Barricade de la rue Basfroi dans le quartier de la Roquette à Paris en 1871.
Barricade de la rue Basfroi dans le quartier de la Roquette à Paris en 1871.
Keystone-France / Gamma-Keystone via Getty Images
Entre le 18 mars et 28 mai 1871, le peuple parisien s’insurge suite à la défaite française dans la guerre franco-allemande et refuse de reconnaître le nouveau gouvernement élu au suffrage universel. 

29'00'' - Première partie le 05/04/2021

Commence alors une période insurrectionnelle qui va réveiller une population, jusqu’alors invisible. Cette période va également donner naissance à des chansons, poèmes, et romans.

Invitée : Alice de Charentenay, docteure en Littérature, co-auteure de la Commune des écrivains (Éditions Flammarion).

Pierre Rossignol, ancien président de l'association André Léo, co-directeur de la publication Les vies d'André Léo publié aux Presses universitaires de Rennes, répond aux questions de Cécile Lavolot.
Qui était André Léo ? Elle s’appelait Victoire Léodile Bera. Elle aussi a pris part aux évènements de la Commune. Écrivaine, journaliste, elle est aussi à l’origine d’écrits politiques tels que Un mariage scandaleux ou La femme et les mœurs qui a fait d’elle l’une des premières figures du féminisme. Pourtant, son nom a été complètement occulté jusqu’à la révolution féministe des années 70.

Et la chronique Ailleurs en Égypte avec David Ruffel, attaché pour le livre à l'Institut français d’Égypte, Le Caire. Il nous parlera du concours de nouvelles sur Flaubert, mais aussi de l'exposition Maalesh, une exposition de photographies inspirée par le livre éponyme de Jean Cocteau. 

Publié le 15/04/2021 - Modifié le 15/04/2021 - Par Chantal Lorho

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias