Des soldats de l'Empire ottoman en Palestine en 1915.
Des soldats de l'Empire ottoman en Palestine en 1915.
Universal History Archive/UIG via Getty images
Article

AXA indemnise les descendants

Les descendants de 7 000 Arméniens vont être indemnisés par l'assureur français AXA. Ils ont jusqu'au 1er octobre (2007) pour se manifester, a précisé l'un de leurs avocats ce mardi. Ce sont les ayants droits de 7 000 victimes du génocide arménien en Turquie, qui disposaient avant 1915 d'une police d'assurance-vie lorsqu'ils vivaient sous l'empire Ottoman.
Par RFI -

Tout a commencé il y a cinq ans lorsque des avocats ont retrouvé, aux Etats-Unis, des listes d'Arméniens qui avaient un contrat d'assurance-vie dans la Turquie ottomane. Il s'agissait de quelques milliers de familles fortunées. Les massacres de 1915 et l'exode des Arméniens qui s'en était suivi avaient mis en sommeil ces dossiers mais les polices d'assurance survivent aux tourments de l'histoire comme au rachat d'une compagnie d'assurance par une autre.

C'est pourquoi les avocats des ayants droits ont pu négocier un accord pour obtenir dédommagement, d'abord auprès de la compagnie d'assurance américaine New York Life, puis du groupe AXA. L'assureur français s'engage à recueillir les demandes jusqu'au 1er octobre prochain, il a provisionné 12,7 millions d'euros en faveur des héritiers, dont 3 millions d'euros seront destinés à des organisations humanitaires et éducatives arméniennes. Pour les associations, c'est une réparation légale de la part de l'assureur. Mais aussi une reconnaissance de fait par une institution privée qu'il y a eu un génocide arménien en Turquie.

Publié le 19/02/2016 - Modifié le 19/02/2016

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias