Audio

60 ans d'Auschwitz: que le «plus jamais ça» devienne réalité

Simone Veil au camp d'extermination nazi d'Auschwitz, le 27 janvier 2005.
Simone Veil au camp d'extermination nazi d'Auschwitz, le 27 janvier 2005.
Patrick Kovarik / AFP
Née en 1927 à Nice, Simone Jacob grandit dans une famille juive laïque et peu croyante. Pour elle et les siens, le danger de la déportation devient réalité après le départ des troupes italiennes et la prise de contrôle de la Côte d’Azur par les nazis.

00'44" - Première diffusion le 27/01/2005

En mars 1944, celle qui se fait alors appeler Simone Jacquier sort fêter le passage du baccalauréat. Elle est arrêtée en pleine rue. Dans les heures qui suivent, le reste de la famille est retrouvée par la Gestapo. Déportée à Auschwitz en avril, elle est transférée à Bobrek avant de rejoindre Bergen-Belsen en janvier 1945, dans la dite « marche de la mort ».

À sa libération en avril, elle est l’une des trois survivantes de sa famille, avec ses sœurs Madeleine et Denise. À Paris, elle étudie le droit et les Sciences politiques et rencontre Antoine Veil pendant un séjour au ski. Elle l’épouse en octobre 1946. Simone Veil a raconté son histoire publiquement pour la première fois en 1976. Le 27 janvier 2005, pour le soixantième anniversaire de la libération d’Auschwitz par les troupes soviétiques, elle s’exprime comme Présidente de la Fondation pour la mémoire de la Shoah :

« Venus de tous les continents, croyants et non croyants, nous appartenons tous à la même planète, nous appartenons tous à la communauté des hommes. Nous devons être vigilants et la défendre non seulement contre les forces de la nature qui la menacent, mais encore davantage contre la folie des hommes. 
Nous, les derniers survivants, nous avons le droit, et même le devoir, de vous mettre en garde et de vous demander que le " plus jamais ça " de nos camarades devienne réalité. 
»

En savoir plus :

- Allocution de Simone Veil au nom des anciens prisonniers juifs. (verbatim)
- « Nous n'avons pas parlé parce qu'on n'a pas voulu nous écouter. » (à écouter)

 

Publié le 26/11/2018 - Modifié le 18/01/2019

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias