Luis Arce à La Paz, en Bolivie, le 19 octobre 2020.
Luis Arce à La Paz, en Bolivie, le 19 octobre 2020.
REUTERS/Ueslei Marcelino
Exercice
#Français de l’actualité
#B1
Retour au pouvoir de la gauche en Bolivie
Entraînez-vous avec une série de questions autour d'un extrait du Journal en français facile du 19 octobre 2020.
Déclaration de l’ancien président bolivien Evo Morales
Consigne : 
Sélectionnez la bonne réponse

Écoutez l’extrait jusqu'à 00:45. 
Qu'entendez-vous parmi les expressions proposées ?

Evo Morales a déclaré : « Tôt ou tard, nous allons en Bolivie. »

Cette déclaration intervient juste après l'annonce de aux élections présidentielles. 

Le candidat de son parti, Luis Arce a gagné au tour, avec plus de 52 % des voix.

Evo Morales avait fui en Argentine après en 2019. 

Depuis 2019, la présidente bolivienne était Evo Morales. 

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias