#Français de l’actualité

Saisir

mots-actu_s.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Bonne nouvelle pour Karim Wade, on ne va pas lui saisir son appartement en France. Pas dans l’immédiat en tout cas, car la France n’a pas accédé à la demande de l’état sénégalais de saisir l’appartement et le compte en banque que le fils de l’ancien président sénégalais détient en France : parce qu’il n’apparait ni délit ni corruption, rien n’est établi.

Alors, « Saisir les biens de quelqu’un » qu’est-ce que cela veut dire ? C’est une expression judiciaire, c’est le vocabulaire de l’huissier qui est chargé de constater quels sont vos biens. Vous possédez une toile de maître, un piano, une belle voiture, un appartement, etc. et à ce moment-là si on vous les saisit, on vous empêche d’en jouir pleinement Et la plupart du temps Il s’agit d’une action de l’État contre ceux qui ne peuvent pas payer ce qu’ils doivent !

Si vous avez trop de dettes, et bien on peut vous saisir, c’est-à-dire immobiliser vos biens, que l’État, ensuite, pourrait vendre, ou dont il pourrait disposer pour payer vos créditeurs. Et le verbe peut s’employer de façon absolue, c’est-à-dire sans complément : on peut saisir vos meubles, mais on peut dire également on va vous saisir.

La « saisie » bien sûr a d’autres sens, y compris dans le cadre des procédures pénales : on saisit une Cour de justice par exemple quand on s’adresse à elle, quand on lui demande si elle peut mettre en route une procédure judiciaire. On voit bien, là, qu’on utilise ce verbe de façon technique : on est dans un jargon juridique qui a recours à des mots très particuliers. Soit qu’ils lui appartiennent, soit que ce sont des mots du vocabulaire courant qu’on a pris…, auxquels on donne un sens précis : on dit qu’on saisit un tribunal, un juge, qu’on saisit une assemblée. Et à ce moment-là, on parle de la « saisine », et pas de la de saisie. « Saisine, qui est un mot ancien qui ne s’utilise que dans cette langue juridique ! Et bien sûr il faut mentionner cette formule étonnante et magnifique, « le mort saisit le vif ». Formule ancienne, qui n’est pas vraiment utilisée, on ne la dit pas, mais on l’écrit, on peut la lire, elle figure en bonne place dans les textes de droit, et c’est l’une des formules-clé du droit successoral. Elle dit simplement que l’héritier entre en possession des biens de celui dont il hérite.

Alors on parle d’immobiliser des biens quand on les saisit. Et cette idée d’immobilité, on va la retrouver dans d’autres usages du même mot. Quand on est par exemple saisi par le froid ou saisi par la peur. C’est-à-dire qu’on est soudain attaqué, attrapé par le froid ou la peur. Et, en conséquence, on est immobilisé, on est pétrifié, on est cloué sur place. Et cela vaut également pour une émotion forte, ou même une compréhension soudaine, un éclair de lucidité.

Ce qui nous amène encore à un autre sens du mot « saisir ». Saisir c’est comprendre, comprendre tout d’un coup. Saisir le sens d’une phrase c’est un éclair de lumière, de génie parfois, qui vous saisit justement : « Ça y est, j’ai compris ! ». Vous saisissez ?

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensables un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo CANOPE

Coproduction du réseau CANOPÉ.
www.reseau-canope.fr

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Saisir

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.