#Français de l’actualité

Régime

mots-actu_r.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

L’un des principes de la réforme des retraites qui s’opère en ce moment en France est de simplifier l’ensemble du système, compliqué en ce moment du fait du grand nombre de régimes différents de ces retraites. Le gouvernement voudrait donc unifier tout cela. Ce mot de régime s’emploie à propos des retraites, mais on peut l’entendre dans d’autres situations dans le même sens : un régime est une certaine organisation, une modalité administrative et souvent financière : on parle des régimes matrimoniaux par exemple : on peut se marier sous le régime de la communauté de biens, de la séparation de biens, de la communauté réduite aux acquêts. Et bien souvent on a un régime général et des particularités selon les situations spéciales ou les volontés des uns et des autres. Et pour les retraites on avait des régimes qui tenaient compte des particularités du travail à effectuer : métiers à risques, métiers de nuit, métiers spécialement pénibles. Et c’est le même mot qui a désigné le traitement des maladies. Ce qui explique son glissement de sens : le mot a renvoyé à la façon de se comporter lorsqu’on était malade, et par extension, à la façon dont on devait s’alimenter.

Et aujourd’hui le régime désigne justement une alimentation surveillée, et en général plutôt réduite… soit pour rester mince, soit pour rester en bonne santé.

Mais le terme se rencontre très fréquemment pour désigner la manière dont les peuples se gouvernent ou dont on les gouverne, le rapport du pouvoir à la population.

Regimen en latin appartient à la même famille du verbe regere, qui a donné diriger en français diriger. Direction, et régime sont donc cousins. Et c’est ce qui permet de comprendre que le mot de régime ait désigné non seulement une certaine façon de gouverner, mais surtout une certaine structure de gouvernement : l’ensemble de l’institution de l’État en fait ! Et on trouve ce sens très fortement dans l’expression Ancien Régime, qui désigne la monarchie française. Bien entendu, on n’a parlé d’Ancien Régime qu’à partir du moment où un nouveau régime s’était mis en place, c’est à dire après le début de la Révolution française. Mais l’étonnant c’est surtout que l’expression apparaît pratiquement tout de suite. Juste après 1789, on a conscience en France qu’un changement radical a eu lieu, et on se met à parler d’Ancien Régime, pour bien montrer qu’on sait qu’on est dans une ère nouvelle. On a d’ailleurs parlé du nouveau régime, mais l’expression a fait long feu, on l’a oublié assez vite, et elle n’a pas désigné un gouvernement particulier. En revanche, l’ancien Régime est resté pour désigner la monarchie.

Aujourd’hui on parle de régime pour désigner le type de structures institutionnelles qui nous gouvernent, par rapport surtout à l’équilibre des pouvoirs. Ainsi parle-t-on de régime présidentiel en France, ainsi que pour les États-Unis. Ou de régime parlementaire dans des pays où le chef du gouvernement a plus de liberté de mouvement.

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo DGLFLF Ministère de la Culture

En partenariat avec la Délégation Générale à la Langue française et aux Langues de France (DGLFLF)

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias