#Français de l’actualité

Passeport

mots-actu_p.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Carlos Ghosn avait plus d’un passeport dans son sac, alors qu’il était détenu au Japon ! Rfi nous l’apprend avec cette formule malicieuse, car elle en évoque une autre : il avait plus d’un tour dans son sac, c’est-à-dire qu’il avait de l’astuce à revendre, qu’il était spécialement malin. Et l’expression fait allusion au prestidigitateur, au magicien (ou faux magicien) qui sort de son sac tous les objets qui lui permettent de faire ses tours, de faire illusion comme l’évoque son autre nom d’illusionniste. On exprime par là à quel point Carlos Ghosn avait de la ressource.

Et en l’occurrence, son tour, c’est son passeport. Un document officiel, qui prouve votre identité, et qu’on peut vous demander lors d’un passage de frontière. C’est aussi sur les pages du passeport qu’on fait figurer les tampons des visas, et ceux qui attestent de la date d’entrée et de sortie du pays où l’on se rend.

Mais pourquoi passeport ? C’est donc le nom de cette pièce d’identité qui ressemble à un petit carnet sur lequel il y aura votre photo (et interdit de sourire !) et quelques éléments permettant de vous reconnaître : âge, taille, couleur des yeux, des cheveux, etc. Anciennement le port désigne le passage, l’endroit qui sert à passer d’un lieu à un autre. Et cela fait bien longtemps que ce genre d’objet existe : on ne laisse pas passer les inconnus. Si on sait qui vous êtes, vous inquiétez moins, et on peut davantage vous ouvrir la porte.

Et bien sûr on a eu quelques synonymes : un sauf-conduit par exemple. Là encore, décomposer le mot aide à le comprendre : le sauf-conduit aide à vous conduire sain et sauf d’un pays à l’autre. Et ces pièces sont toujours délivrées par une autorité qui en garantit l’authenticité, et indique en même temps qu’on vous donne l’autorisation de voyager. On a parfois parlé d’un certificat ou d’un brevet dans le même sens.

Parfois on rencontre le mot dans un sens figuré, pour indiquer qu’une étape est nécessaire pour changer de position. Le bac est un passeport indispensable pour les études supérieures. Et la connaissance d’au moins deux langues en plus de sa langue maternelle est un bon passeport pour faire du commerce ou trouver un emploi.

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo DGLFLF Ministère de la Culture

En partenariat avec la Délégation Générale à la Langue française et aux Langues de France (DGLFLF)

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias