mots-actu_f.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Fripon, F-R-I-P-O-N.
C’est un acronyme, c’est-à-dire une suite d’initiales qui se prononce. 

Et qu’est-ce que ça veut dire ?
Fireball recovery and interplanetary observation network. Voilà comment se déplie cet acronyme. C’est un réseau de télescopes dont la tâche est d’observer les météorites, ces objets célestes qui tombent parfois sur terre sans qu’on sache trop d’où ils viennent. Grâce à Fripon, on en saura donc un peu plus.(Lire l'article)

Un mot sur notre acronyme. Il est étonnant quand même parce que fripon est un mot français, alors qu’il apparait comme le sigle d’une expression anglaise. Et le mot fripon n’existe pas en anglais ! Il met en première ligne les météorites, ce qu’on appelle fireball en anglais, c’est-à-dire boule de feu. Il s’agit d’une météorite particulière, qui se caractérise par sa luminosité. En français le mot météorite a également quelques synonymes : météore. Les deux mots sont parfois employés l’un pour l’autre. Mais météore a d’autres sens, en particulier un sens figuré que n’a pas météorite. Météore évoque un personnage qui passe très vite dans un univers donné qu’il va marquer durablement : on peut dire qu’Arthur Rimbaud a été un météore dans la littérature français car il a écrit très peu et il s’est arrêté très jeune.

Mais plus qu’au météore, j’aimerais bien m’intéresser un peu au fripon.

Voilà un mot désuet qui ne s’emploie plus tellement. Alors à l’occasion on peut le rencontrer, mais il a bien changé de sens : aujourd’hui il est plutôt affectueux. Ça désigne un enfant malicieux et espiègle.
Mais il a eu un sens bien plus négatif, pour désigner un escroc ou un voleur. Bien  sûr on retrouve ces couleurs évoquées par le mot fripon dans un autre mot : fripouille ! Encore en usage et souvent au premier sens. Fripouille ne dérive pas directement de fripon, mais l’influence d’un mot sur l’autre est évidente. Et la fripouille, c’est la canaille, un terme qui lui aussi peut être tout à fait méprisant : la canaille comme la fripouille joignent la malhonnêteté à la bassesse !

On a toute une série de mots plus ou moins synonymes de ceux-là, comme fripon, qui sont souvent anciens, l’usage s’en perd.
Ce n’est pas que le vocabulaire de l’injure se tarisse : on a trouvé beaucoup d’équivalents de nos jours ! Et les rapports humains seraient inenvisageables sans la possibilité de s’insulter, et à l’inverse, sans la possibilité de se faire des compliments et de se dire des gentillesses.

Mais à quoi donc fait penser le fripon ?
À « Maraud, faquin, butor de pied plat ridicule ! » C’est en ces termes que le Vicomte insulte Cyrano dans la pièce d’Edmond Rostand. Et le héros, toujours prompt à la réplique, fait semblant de croire que le Vicomte s’est présenté. Et il répond : « Ah?... Vous, Maraud, faquin, butor de pied plat ridicule ? Et moi, Cyrano-Savinien-Hercule De Bergerac. »

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensables un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Canopé

Coproduction du réseau CANOPÉ.
http://www.reseau-canope.fr/

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Fripon

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.