mots-actu_e.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

La Gambie, apparemment, entre dans une nouvelle ère, en tout cas c’est ce que dit Osseynou Darboe, l’ancien opposant au régime de Yaya Jammeh. Et après l’éviction de ce dernier du pouvoir gambien, on peut envisager une nouvelle période pour le pays, un nouveau départ, nouvelle époque. Est-ce ce qu’on peut qualifier de « nouvelle ère », il est trop tôt pour le dire, mais en tout cas le mot a été prononcé !

Alors qu’est-ce que c’est qu’une ère, et bien, c’est une longue période. Le mot n’est pas si fréquent que ça, il s’écrit È-R-E, et son origine est tout à fait inattendue, assez mystérieuse : il remonte à un mot latin qui veut dire bronze. Le mot airain, en français qui n’est pas très usité, qui est un petit peu littéraire et qui justement signifie bronze justement, est de la même famille que ère. Ce mot de ère qui qui renvoie donc au bronze a ensuite été utilisé pour désigner une monnaie… c’est compréhensible, puis ensuite un nombre – qui correspondait à la valeur de la monnaie –, et puis probablement au fait même de compter ou de démarrer un compte. De là l’idée qu’on démarrait une chronologie, un temps qui passe. Donc une ère est donc un période dont le début est précis mais la fin on ne sait pas trop encore...

C’est ainsi par exemple que l’on parle d’ère chrétienne, qu’on fait commencer à la date de la naissance supposée du Christ. L’Hégire est une autre ère, musulmane, qui commence à la date de naissance du prophète Mahomet. Et le mot s’est répandu pour désigner une époque qui tranche avec la précédente ; Alors l’important, on l’a dit c’est le point de départ, et on peut parler de façon  plus vague d’ère industrielle, à partir de la première moitié du 19ème siècle. Et même de la même façon mai beaucoup plus ample, pour parler de la vie de la terre, on a parlé d’ère primaire, secondaire, tertiaire et quaternaire.

Et on peut trouver à ce mot un synonyme assez inattendu : l’âge. Car ce terme désigne lui aussi parfois une période très longue, marquée par un caractère distinctif. Et on s’en sert tout spécialement quand on envisage la préhistoire : l’âge de bronze, l’âge de pierre, dans ce dernier on peut distinguer celui de la pierre polie et celui de la pierre taillée… Mais je voudrais qu’on revienne à l’âge de pierre puisque c’est une expression assez courante en français, très légèrement familière, qui évoque une préhistoire de fantaisie, on pense à un homme, vêtu d’une peau de bête, qui a une massue, qui va chasser et qui dessine des buffles dans sa grotte, on est dans un imaginaire assez pittoresque, mais quand on parle de l’âge de pierre, on renvoie à l’idée d’une période où on n’avait pas de progrès. « Ah celui-là il vit encore à l’âge de pierre » qu’est-ce que ça veut dire : qu’il ne sait pas se servir d’un ordinateur et qu’il n’a pas de téléphone portable, par exemple.

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensables un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo CANOPE

Coproduction du réseau CANOPÉ.
www.reseau-canope.fr

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Ère

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.