mots-actu_d.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Dispute maritime entre le Kenya et la Somalie : quel espace appartient à l’un ou à l’autre pays ? On comprend bien que s’il y a un, débat, c’est parce qu’il s’agit d’une portion d’espace maritime particulièrement riche : il y a de la ressource là-dessous. Mais ce qui nous intéresse c’est cette étrange expression: dispute maritime. Il s’agit bien d’un désaccord : on ne s’entend pas sur un point. On pense différemment, et c’est là qu’on retrouve l’origine du mot. Le verbe patate en latin signifie en gros penser. Disputer, c’est donc penser différemment. Mais attention : le verbe ne s’emploie qu’à la forme pronominale, c’est à dire avec deux pronoms personnels, et non un seul : je me dispute, tu te disputes etc. Et la phrase ainsi n’est pas suffisante pour donner un sens. On se dispute avec quelqu’un ! Ou même avec plusieurs personnes. Il faut noter un usage fréquent mais considéré comme incorrect: on ne dispute pas quelqu’un pour dire qu’on le réprimande, même si l’expression se rencontre fréquemment.

Alors lorsqu’on se dispute, est-ce qu’on se bat ? Non : la dispute est orale (éventuellement écrite), mais on n’en vient pas aux coups. Il s’agit au départ d’un désaccord, d’une opinion différente sur un sujet : les disputes, au moyen-âge, ou même à l’âge classique, renvoient traditionnellement à des discussions philosophiques ou théologiques, sur des interprétations de textes par exemple, ou sur des dogmes: ce u’il faut croire, ce qu’il ne faut pas croire. Mais aujourd’hui le mot s’est répandu, et il est bien pus domestique: il désigne davantage un accrochage entre deux personnes, sur des sujets divers et volontiers quotidiens: on parle souvent par exemple des disputes conjugales, qui peuvent naitre des sujets les plus anodins : il faut prendre à droite! Non à gauche ! A droite te dis-je ! Et on s’est disputé correspond à peu près à d’autres expressions plus familières : on s’est engueulé, ou même on s’est enguirlandé: c’est la même chose, mais on transforme le mot pour atténuer sa familiarité.

Des synonymes ? Biens sûr, on en a, avec des variantes, des effets de sens un peu différents. Une mésentente est plus générale, alors qu’une dispute est ponctuelle. Mais si la vie est ponctuée de disputes constantes, la mésentente s’installe. Un désaccord est plus administratif, plus neutre, mais le sens est proche. Et une discorde est plus littéraire encore.

Avertissement !  
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo DGLFLF Ministère de la Culture

En partenariat avec la Délégation Générale à la Langue française et aux Langues de France (DGLFLF)

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias