mots-actu_c.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Explosion d’un camion-citerne au Pakistan ! Un fait divers terrible, au bilan dramatique : presque 150 morts. Et si ce camion a explosé, c’est bien parce que c’était un camion-citerne, c’est-à-dire un camion convoyant du pétrole ! La citerne est donc un grand compartiment, étanche, dans lequel on peut emmagasiner un liquide. Et le mot s’utilise fréquemment pour fabriquer des mots composés, particulièrement quand il s’agit de transporter ces liquides. On parle donc de camion-citerne, de bateau-citerne ou même parfois d’avion-citerne. La citerne est donc une grande cuve qui peut contenir de l’eau du pétrole, etc. Et elle ne voyage pas systématiquement : on peut très bien parler d’une citerne à ciel ouvert, qui recueille les eaux de pluie. Si cette citerne peut contenir tout ça, s’agit-il donc d’un container, puisque le mot est de la même racine ? On ne l’emploiera pas de la même façon. Et pas seulement parce qu’il s’agit d’un anglicisme, parfois critiqué : on a formé en français le calque conteneur, recommandé et fort peu employé. Mais le container en général renferme des biens solides, alors qu’avec la citerne, on n’a affaire qu’à ce qui coule.

Et le réservoir alors, est-ce également un synonyme ? Oui et non : là encore les utilisations ne sont pas les mêmes. Comme la citerne, il est souvent mobile, mais son usage est différent : il ne s’agit pas d’acheminer des liquides, mais de transporter le carburant dont on a besoin pour avancer : quand un avion décolle, ses réservoirs sont pleins de kérosène. Quand il atterrit, ils sont pratiquement vides : tout a été brûlé pendant le vol.

Et le tanker alors ? C’est peut-être le concurrent le plus sérieux de la citerne, en tout cas quand il s’agit de transport maritime. Mais il désigne non pas la cuve, mais le bateau-citerne tout entier. Et cet anglicisme (c’en est aussi un !) n’est pas si fréquent : on le trouve plutôt dans un jargon technique. Mais c’est ce mot qui est à l’origine du tank, qui, dans un langage codé au départ, pour ne pas être compris de l’ennemi lors de la Première Guerre mondiale, a désigné un char d’assaut.

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo CANOPE

Coproduction du réseau CANOPÉ.
www.reseau-canope.fr

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Citerne

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.