#Français de l’actualité

Chèvre

mots-actu_c.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Une chèvre arrêtée en Inde.
Son crime : elle avait brouté l’herbe d’un notable de la ville de Janakpur, au centre du pays. Le fait divers est suffisamment rare pour qu’on s’y arrête, et que ce mot de chèvre devienne – aujourd’hui – celui de l’actualité.
Mais y a-t-il beaucoup à dire sur le nom de ce noble et sympathique quadrupède ? En cherchant, on trouve. Ne serait-ce qu’en changeant son genre, on  change, et de beaucoup son référent : un chèvre et une chèvre, ce n’est pas du tout la même chose : une chèvre c’est l’animal, on le sait bien, femelle du bouc, mère du chevreau ou du cabri – mais attention le mot cabri désigne parfois, notamment en Afrique une petite race de chèvre et non seulement le petit de la chèvre.
Mais si on dit  « je mangerais bien un chèvre », il ne s’agit plus de viande mais de fromage : du fromage de chèvre évidemment, mais l’ellipse est courante. On dit « du chèvre ». Un chèvre frais, un chèvre pas trop frais, etc.

À part ça, notre chèvre apparait dans plus d’une expression figurée.

« Devenir chèvre » par exemple ! Voilà une expression ancienne, et un peu en perte de vitesse qui signifie simplement se mettre en colère. Et dans une colère spéciale : « Je deviens chèvre » c’est-à-dire « je perds mon sang-froid » à force d’exaspération. Et l’expression s’utilise souvent quand on reproche à quelqu’un de vous faire marcher, de vous faire enrager : « Tu me fais devenir chèvre ! »
On disait aussi « prendre la chèvre », locution passée de mode de nos jours. Mais tout cela fait évidemment référence au caractère, réel ou supposé de l’animal : changeant, abrupt, brusquement violent. Un caractère qu’on imagine souvent à l’image de ses déplacements, les sautes d’humeur sont aisément imaginés pour celui ou celle qui saute facilement sur ses pattes, et se cabre, qui a une allure capricante comme on dit, avec cet adjectif assez rare, assez littéraire – capricant – qui fait toujours son effet. Et qui dérive, justement de la chèvre. Ce qui nous fait comprendre que le nom caprice, et derrière lui l’adjectif capricieux viennent aussi de la chèvre. Cette fantaisie subite tire donc son nom d’une comparaison animale. Et le caprice est inséparable d’une idée de provisoire : on le prend et il vous quitte sans laisser de trace ni de souvenir. En même temps ce mot de caprice insiste sur l’aspect très irraisonné du la chose. D’ailleurs le mot s’applique souvent à un enfant – enfant difficile colérique, qui se braque sur une envie ou un refus, sans se souvenir de la raison ou du prétexte qui l’y a conduit.

Et bien sûr, on a l’expression courante « ménager la chèvre et le chou ». Un vrai succès linguistique qui tient d’abord à l’allitération : on a la même consonne à l’origine des deux mots, tous les deux d’une seule syllabe. Et puis on a aussi le souvenir d’une vieille devinette : Comment faire passer un par un le loup, la chèvre et le chou d’un côté à l’autre de la rivière sans rien perdre ? C’est-à-dire sans laisser en tête-à-tête ceux qui se mangent : chèvre qui mange le chou, ou bien le loup qui mange la chèvre. Un bel exercice de jonglage.
Et « ménager la chèvre et le chou » signifie ménager la susceptibilité de tout le monde, faire preuve de diplomatie de haute voltige.

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensables un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Canopé

Coproduction du réseau CANOPÉ.
http://www.reseau-canope.fr/

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Chèvre

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.