mots-actu_b.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Le mot qui a le plus marqué l’actualité de ces derniers temps est certainement le burkini.

C’est un vêtement pour femme, un genre de maillot de bain qui couvre la plus grande partie du corps. L’origine du mot, tout le monde la connait, et elle parle d’elle-même : le burkini est ce qu’on appelle un mot-valise, un mot formé à partir de deux autres, qui sont condensés en un seul. Le burkini est donc le résultat d’une collision entre la burqa d’un côté et le bikini de l’autre.
Alors c’est une liaison étonnante, presque ce qu’on appelle un oxymore : en linguistique c’est comme ça qu’on appelle l’alliance de deux mots de sens contraires. Quand on dit « un mini-eskimo géant », c’est un oxymore : ça lie les deux idées de « mini » et de « géant » ! Pourquoi le  burkini est-il un oxymore ? Parce que c’est la rencontre  entre le vêtement censé couvrir le plus de peau possible, laisser le corps féminin le moins visible, et de l’autre côté le bikini qui est un maillot de bain minuscule, qui cache le minimum, au niveau des hanches et des seins, et qui va laisser visible le maximum de peau.

Burqa et bikini donnent donc burkini, un mot récent mais qui ne vient pas de sortir : on a commencé à l’entendre en 2006 et son invention est au départ commerciale : il s’agit d’une marque déposée par des fabricants qui ont vendu le produit en estimant qu’il y avait un public pour l’acheter.

Un mot maintenant sur l’histoire du bikini : il est vieux, il a bien 70 ans puisqu’il date de 1946. Au début de cet été, les américains font des essais nucléaires dans les îles Marshall et ils font exploser une charge sur l’atoll de Bikini. Et à cette époque ce qu’on appelle plus la bombe atomique que l’arme nucléaire n’a pas du tout une image uniquement négative, malgré la tragédie d’Hiroshima qui est encore toute fraiche. Mais l’adjectif atomique est à l’époque plutôt positif : il évoque le progrès, … et quelque chose d’explosif !

Quelques jours après cet essai nucléaire à Bikini, un couturier français va utiliser ce mot de Bikini pour nommer son maillot de bain révolutionnaire, un maillot de bain deux pièces ! Et à l’époque ça ne se faisait pas. Ce coup publicitaire a réussi et on parle toujours de bikini ! On a ensuite parlé de monokini, comme si bi- évoquait deux choses, (comme dans bicyclette ou bi-moteur). On parle de monokini quand on enlève le haut… mais aujourd’hui on parle plus encore de burkini.

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensables un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

 

Logo CANOPE

Coproduction du réseau CANOPÉ.
http://www.reseau-canope.fr/  

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Burkini

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.