#Français de l’actualité

Alliance

mots-actu_a.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

La primaire socialiste s’organise autour de la Belle Alliance Populaire, qui n’est pas le Parti Socialiste, mais un genre de mouvance, plus flou, et plus large, qui entoure le Parti. La sensibilité est donc la même. Mais si on a penché pour ce terme d’alliance c’est qu’on voulait ouvrir les frontières, s’allier avec ceux qui n’étaient pas trop loin, et peut-être rallier des électeurs possibles : les rallier, c’est-à-dire les gagner à sa cause pour pouvoir les rassembler. Mais qu’est-ce donc qu’une alliance ?  D’abord une union. Et les premiers sens du mot sont plutôt positifs : d’un point de vue religieux, on peut penser à l’arche d’alliance qui dans l’a Bible unit les humains à Dieu. Mais le mot évoque aussi des proximités qu’on établit entre des familles, qui se lient du fait du mariage de deux de leurs représentants.

Les premières significations de ces mots sont également positives, mais en politique, on ne sait jamais trop comment tourneront les choses. On pensera donc assez vite à un mouvement de circonstance, tactique, plutôt provisoire, non sans arrière-pensée parfois, un accord passé dans un but précis.

Le mot est politique, mais aussi diplomatique ou guerrier avec des synonymes : entente, coalition…

Ce dernier mot a été assez fréquemment employé, et plus encore qu’alliance, il a un passé et un écho clairement militaires.

Il évoque plusieurs images : souvent l’alliance de plusieurs contre un seul ; une alliance des petites forces pour en abattre une grande, qui elle-même est plus forte que chacune des autres individuellement, même. En effet, il s’agit toujours quand on parle de coalition de former un gouvernement mixte, dont on aura déterminé la composition et les proportions en fonction de chacune des tendances. On prendra en compte les types de ministères, les domaines d’exercice du pouvoir, les personnalités des personnages politiques. Ce terme qui évoque parfois les guerres d’antan, la période napoléonienne, est bien banalisé aujourd’hui en politique, et désigne un genre d’arc gouvernemental, utilisé faute de mieux, pour pallier le relatif éparpillement des électeurs. Et on se rappellera que le mot avec ce sens est d’abord apparu un Grande-Bretagne vers le 18e siècle à l’époque ou les partis rivaux étaient ceux des Whigs et des Tories

En Italie, l’affaire est différente, parce que le mot coalition fait facilement penser à celui de combinaison – combinazione – un mot équivoque souvent utilisé pour décrire une mécanique  gouvernementale, qui se présente comme un genre de bouquet, essayant de faire plaisir à tout le monde. Tant de ministres pour la Démocratie Chrétienne, tant pour la gauche, tant pour les modérés etc.

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensables un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo CANOPE

Coproduction du réseau CANOPÉ.
www.reseau-canope.fr

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Alliance

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.