#Français de l’actualité

Journal en français facile 16/07/2021 20h00 GMT

Studio RFI
Transcription

Il est 22 heures ici à Paris. Vous écoutez RFI, c'est l'heure du Journal en français facile de ce 16 juillet 2021.

Philippe Lecaplain : Bonsoir Zéphyrin Kouadio.

Zéphyrin Kouadio : Bonsoir Philippe.

PL : Et tout d'abord les titres : le bilan des inondations dévastatrices en Europe franchit le seuil de 120 morts, la plupart en Allemagne, alors que de nombreuses personnes sont portées disparues.

La Haute autorité de santé défend le principe de la vaccination obligatoire contre le Covid-19 en France, quelques jours après l'annonce par le président français d'une série de mesures destinées à amplifier la campagne de vaccination.

« La question du maintien d’Éric Dupond-Moretti au gouvernement mérite d'être posée », selon l'organisation anticorruption Anticor alors que le ministre de la Justice a été mis en examen.

-----

ZK : Le bilan s'est une nouvelle alourdit concernant les intempéries qui ont dévasté une région située à l'ouest de l'Allemagne.

PL : Au moins 126 morts, de nombreuses personnes restent disparues, faisant craindre une tragédie bien plus grave encore. Il s'agit de la pire catastrophe naturelle dans ce pays depuis la guerre. La Belgique également paie un lourd tribut avec une vingtaine de victimes et autant de personnes portées disparues. Pierre Bénazet.

En dressant un bilan intermédiaire des inondations en Belgique, la ministre de l’Intérieur souligne ce vendredi soir que moins de la moitié des personnes décédées ont pu être identifiées. Les craintes de retrouver de nouvelles victimes après la décrue sont donc fortes. Les Belges n’ont en mémoire aucune catastrophe naturelle de cette ampleur. Alexander De Croo, Premier ministre fédéral : « Ce qui devrait-être de belles journées estivales, ce sont soudainement transformées en jours sombres et extrêmement tristes. Nous attendons toujours le bilan définitif, mais il se pourrait que ces inondations soient les plus catastrophiques que notre pays n’a jamais connu. Il s’agit de circonstances tout à fait exceptionnelle sans aucun précédent dans notre pays. » La pluie a cessé et les crues se déplacent encore vers l’aval, c’est-à-dire vers les Pays-Bas et le centre de la Belgique, mais on estime déjà ici que c’est la vallée de la Meuse et en particulier la région liégeoise qui auront subi les plus importants dégâts. Les Belges se félicitent de la solidarité nationale et de l’aide apportée aux victimes des inondations par d’autres habitants. À l’heure aussi où des pompiers et des équipes de protection civile françaises, autrichiennes ou italiennes apportent toujours leur aide aux sinistrés. Pierre Bénazet, Bruxelles, RFI.

ZK :   Il n'y a « pas lieu pour le moment » de proposer une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 à l'ensemble de la population, faute de « données disponibles ». C'est l'avis de la Haute autorité de la santé qui précise que cela pourrait être le cas « des plus vulnérables et des plus âgés ».

PL : En France, cet organisme défend le principe de la vaccination obligatoire contre le Covid-19, quelques jours après l'annonce par Emmanuel Macron d'une série de mesures destinées à amplifier la campagne de vaccination en France.
Quatre plages de Saint-Georges-d'Oléron, commune de l'île d'Oléron, sont fermées à la baignade jusqu'à mardi après la détection de cas positifs au Covid-19 parmi des sauveteurs.
En revanche, la Tour Eiffel a rouvert après huit mois et demi d'interruption des visites à cause de la pandémie.

ZK : Une mise en examen inédite pour un ministre de la Justice en exercice.

PL : À l'issue d'un interrogatoire de près de six heures, le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti a été inculpé pour prise illégale d'intérêts par les magistrats de la Cour de la justice de la République, lesquels sont chargés d'enquêter sur de possibles conflits d'intérêts avec ses anciennes activités d'avocat. Alice Rouja.

Le garde des sceaux Éric Dupond-Moretti est mis en examen pour prise illégale d'intérêt, sans contrôle judiciaire. Concrètement, cela signifie qu'après plusieurs heures d'interrogatoire, les magistrats de la Cour de justice de la république ont estimé que le ministre pourrait avoir profité de sa position au gouvernement pour régler d'anciens conflits lorsqu'il était encore avocat pénaliste. Ayant toujours démenti toute accusation, Éric Dupond-Moretti martèle qu'il n'a fait que suivre les recommandations. C'est donc serein qu'il est arrivé ce matin à 9h devant la Cour, serein aussi à la sortie. Malgré cette mise en examen assez attendue par ses avocats. Selon eux, je cite, « les explications n'ont pas suffi à convaincre les juges ni à renverser une décision prise avant l'audition ». Ses avocats qui ont annoncé faire une requête en nullité dès la semaine prochaine. Reste à savoir si le garde des Sceaux se maintiendra à son poste de ministre. Pour l'heure, l'ensemble du gouvernement le soutient. Matignon lui a renouvelé sa confiance en sortie d'audience dans un communiqué.

PL : J'ajoute que « la question du maintien d'Éric Dupond-Moretti au gouvernement mérite d'être posée », selon l'organisation anticorruption Anticor.

ZK : Il est le premier président de la République à visiter Lourdes.

PL : Emmanuel Macron a été accueilli au sanctuaire de Notre-Dame de Lourdes, ce haut lieu du catholicisme où le nombre de pèlerins est en nette baisse à cause de la crise du Covid-19. Ce déplacement fait écho à ce que qu'avait annoncé Emmanuel Macron voilà trois ans devant les évêques réunis à Paris. Il avait évoqué son souhait de vouloir « réparer le lien entre l'Église et l'État » qui, selon lui, « s'est abîmé ».

ZK : Il était talentueux au point d'être honoré par le prix Pulitzer pour sa couverture de la crise des réfugiés Rohingyas.

PL : Danish Siddiqui, un photographe de l’agence Reuters a été tué ce vendredi en Afghanistan, où il couvrait des combats entre les forces de sécurité et les talibans à proximité d'un poste-frontière avec le Pakistan. Sebastien Farcis nous en dit plus.

Depuis la bataille de Mossoul en Irak en 2016, jusqu’aux attentats contre les églises catholiques du Sri Lanka en 2019, Danish Siddiqui, âgé d’à peine 40 ans, a couvert les récents événements les plus dramatiques de la région. Mais si une image doit rester, c’est bien sûr son cliché poignant d’une réfugiée rohingya, qui s’écroule épuisée sur une plage du Bangladesh après avoir fui la Birmanie en bateau. Ce travail sur cette crise humanitaire a valu le Prix Pulitzer à toute son équipe de Reuters. Et il illustre l’humanisme qui se dégageait des photos de Danish Siddiqui. Le Club des correspondants étrangers d’Asie du Sud, basé à New Delhi, l’avait pour cela récompensé d’un prix spécial. Munish Gupta en est le président : « L’empathie avec les humains et avec la nature en général est une partie très importante de notre métier de journaliste. Et le travail de Danish montrait énormément cela, car à travers son viseur, il regardait le monde avec empathie. » Ces derniers mois, Danish Siddiqui a couvert avec force la crise du Covid qui a ravagé son propre pays, l’Inde. Ses images de patients en manque d’oxygène ou celles de crématoriums de fortune à New Delhi ont fait le tour du monde. Sébastien Farcis, New Delhi, RFI.

ZK : La répression de la liberté d'opinion et de manifestation en Biélorussie.

PL : La justice a condamné à de lourdes peines de prison onze étudiants et un professeur accusés d'avoir manifesté contre le président Alexandre Loukachenko.

ZK : Plus de peur que de mal, mais une énorme frayeur pour les passages et l'équipage d'un avion qui avait disparu des radars en Sibérie.

PL : L'appareil, un Antonov, exploité par la compagnie « Aviation légère sibérienne » a été contraint à un atterrissage d'urgence dans la taïga et ses 18 occupants ont été retrouvés vivants et sans blessures graves.

ZK : La crise au Liban avec Saad Hariri qui a renoncé à former un nouveau gouvernement et des poursuites judiciaires en France.

PL : Des juges d'instruction anticorruption à Paris ont été chargés de poursuivre les investigations sur le riche patrimoine en Europe du gouverneur de la Banque centrale du Liban, Riad Salamé. Ce proche du clan de la famille Hariri fait ainsi l'objet d’une information judiciaire contre X pour « blanchiment en bande organisée » et « association de malfaiteurs ». Paul Khalifeh.

(Transcription manquante)

ZK : Le luxe s’en sort toujours dans les crises. Nouvelle illustration avec ce qu'annonce Lamborghini.

PL : Le constructeur de voiture très haut de gamme a enregistré un record de ventes au premier semestre avec 4 852 véhicules vendus notamment grâce au succès de son SUV Urus.

ZK : Le Tour de France cycliste. Le champion de Slovénie Matej Mohoric remporte en solitaire la 19e étape à Libourne.

PL : Il s'agit de son deuxième succès depuis le départ de Brest. Quant à Tadej Pogacar, il conserve le maillot jaune.

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias