#Français de l’actualité

Journal en français facile 03/01/2020 20h00 GMT

Studio RFI
Transcription

Johanne Burgell : Vous écoutez RFI, il est 21 heures à Paris, 20 heures en temps universel. Bonsoir et bienvenue dans votre journal en français facile, pour le présenter ce soir avec moi, Medhi Meddeb, bonsoir Medhi.

Medhi Meddeb : Bonsoir Johanne, bonsoir à tous.

JB : Les réactions sont nombreuses après la mort du général iranien Qassem Soleimani. Plusieurs capitales européennes, dont Paris, appellent à la retenue et à la désescalade. L’un des hommes clés du régime iranien a été tué par un drone américain. De son côté Washington assume et envoie des renforts au Moyen-Orient.

MM : Un immeuble en construction s’effondre au Cambodge. Une quarantaine de personnes seraient bloquées sous les décombres.

JB : En France, une attaque au couteau à Villejuif, dans le Val-de-Marne, fait un mort et plusieurs blessés. L’agresseur a été abattu par la police.

-----

MM : La diplomatie mondiale redoute une escalade militaire après la mort du général Qassam Soleimani.

JB : L’un des hommes clés du régime iranien a été tué par un drone américain la nuit dernière à Bagdad. Le général Soleimani était le chef des opérations extérieures des Gardiens de la révolution... une organisation considérée comme terroriste par Washington depuis avril dernier. L’Iran promet de se venger. Paris et Moscou mettent en garde contre un risque d’escalade. Il faut dire que Qassam Soleimani n’était pas n’importe qui... c’était un personnage important de l’influence iranienne dans la région, un homme qui se trouvait même au cœur du système politique de la République islamique. Achim Lippold.

[Transcription manquante] 

JB : Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté contre les États-Unis, cet après-midi dans les rues de la capitale iranienne Téhéran.

MM : Pas de front uni aux États-Unis après la mort du général Soleimani.

JB : D’un côté, les démocrates dénoncent une entreprise dangereuse qui risque d’entraîner l’Amérique dans un nouveau conflit au Proche-Orient... Du côté républicain, les élus saluent une initiative courageuse destinée à protéger les Américains. Washington se dit prêt à renforcer son dispositif militaire au Moyen-Orient. La correspondance d’Anne Corpet.

[Transcription manquante] 

JB : Anne Corpet, correspondante de RFI à Washington.

MM : Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté aujourd’hui en Inde.

JB : Le mouvement de contestation contre la loi sur la citoyenneté se poursuit. Cette loi, adoptée il y a près d’un mois, suscite de vives réactions, car elle est jugée discriminatoire par les manifestants. Le texte permet de faciliter l’attribution de la nationalité indienne aux réfugiés des pays voisins, sauf s’ils sont musulmans. Au moins 27 personnes ont été tuées dans les manifestations de ces dernières semaines et des centaines d’autres ont été blessées dans des affrontements avec la police.

MM : Au Cambodge, un immeuble de sept étages en cours de construction s’est effondré dans le sud-ouest du pays.

JB : Précisément dans la ville de Kep. Les autorités estiment que jusqu’à 40 ouvriers sont sans doute bloqués sous les décombres. Une vingtaine de personnes ont été secourues, mais quatre morts ont déjà été confirmées. L’immeuble était en construction, mais pratiquement finit. À Phnom Penh, Juliette Buchez.

[Transcription manquante] 

MM : La France ne semble pas prête de sortir de la grève contre la réforme des retraites.

JB : Trentième jour de contestation... Plusieurs syndicats, dont la CGT et Force ouvrière appellent à une manifestation le 11 janvier... C’est-à-dire deux jours après la mobilisation déjà prévue jeudi prochain... C’est dans ce contexte que le gouvernement a tenu sa première réunion de l’année 2020. Une rentrée à l’abri des caméras et des micros à Matignon. Les ministres en charge de la réforme des retraites ont préparé le terrain à la reprise des négociations avec les syndicats mardi.

MM : Nous restons en France, dans le Val-de-Marne. Une attaque au couteau a fait un mort.

JB : Un homme a poignardé plusieurs personnes dans un parc de Villejuif cet après-midi. Un passant a été tué et aux moins deux autres personnes ont été blessées. L’agresseur a ensuite tenté de prendre la fuite avant d’être abattu par les policiers. Pour le moment, les motifs de cette attaque demeurent inconnus, le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, Laurent Nunez, s’est rendu sur les lieux de l’attaque. Lucie Bouteloup revient sur les circonstances de cette attaque. 

[Transcription manquante] 

MM : L’Australie se prépare à une nouvelle aggravation des catastrophiques feux de forêt ce week-end. 

JB : Un millier de personnes ont été évacuées par la marine nationale dans une ville du sud-est entourée par les flammes. L’ampleur des feux a choqué le pays et le monde. Au moins 20 personnes sont mortes, des dizaines d’autres sont portées disparues depuis septembre. Des températures de plus de 40 degrés et des vents forts sont attendus demain, notamment dans la région de Sydney. Et cela devrait attiser les nombreux brasiers dans l’État de Nouvelle-Galles-du-Sud.

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias